La philosophie des rencontres

Pour des animateurs de réseaux et de projets collaboratifs
Le public visé se veut plus large que lors des précédentes rencontres MousTIC, afin de susciter l'échange, la valorisation de pratiques entre des réseaux de divers secteurs d'activité (pédagogie, enseignement,TIC, agriculture, environnement, ...) et de divers domaines (professionnels, bénévoles, «praticiens» de l'ESS, collectivités, enseignants, chercheurs).
Le point commun entre ces personnes est d'avoir envie de mettre plus de coopération dans les apprentissages, dans les formations, d'avoir un point de vue, une expérience à partager, sur l'apport du numérique dans la coopération.

Des rencontres qui commencent à distance

L'organisation de ces rencontres impliquera identification et échanges entre les participants (réseaux) afin qu'ils choisissent leurs thématiques, voire trouvent eux-mêmes les intervenants qu'ils estiment pertinents.
L'idée est de donner au maximum la parole à des « praticiens », animateurs de projet qui ont fait leurs preuves et sont reconnus par leurs pairs, et qui ne seraient pas forcément venus habituellement « faire de la représentation ».
Leurs interventions seront commentées par leurs pairs, par des universitaires et chercheurs.

Une dimension artistique pour aider à penser
Nous souhaitons aussi éclairer cette problématique d'un point de vue artistique, afin de profiter du point de vue décalé que peuvent nous offrir les artistes, tant sur nos pratiques que sur les outils TICs.