Présentation

Moustic : un rendez-vous, unique dans le grand Sud, consacré pour cette édition aux pratiques collaboratives dans la formation

Affiche moustic 2015
Moustic 2015
À l'heure où le « faire ensemble » et la mutualisation des moyens deviennent une nécessité sociétale, Moustic permet la rencontre de toutes celles et ceux dont le projet se conjugue au pluriel. Formateurs, enseignants, animateurs de réseau, bénévoles, gestionnaires d'association ou de PME, étudiants ou élus s'y retrouvent pour échanger sur leurs pratiques et accompagner l'émergence de nouveaux savoir-faire, technologiques ou humains.
Cette année, la formation coopérative sera au coeur de nos échanges. A l’université, dans l’éducation populaire ou les cercles de passionnés, quels sont les changements apportés par les pratiques collaboratives, et le développement des solutions en ligne ? Qu’y a t-il derrière les MOOC et les pratiques de pédagogies inversées ?

Lieu de formation collaborative depuis son origine, Moustic met ses pratiques au coeur de la réflexion. Chaque édition de Moustic est un moment d'échange, de partage, d'expérimentation et de création. “Pas de spectateurs, tous participants !” est l’ambition de ces journées. Chacun peut contribuer, co-construire son apprentissage. En 2013, 200 personnes étaient présentes : autant de relais qui ont pu appliquer cette expérience irréversible de coopération.

En cohérence avec le sujet, l'organisation de Moustic est portée par un collectif qui est le premier à mettre en application et expérimenter les pratiques collaboratives. Les rencontres de Montpellier s'intègrent d'ailleurs dans un agenda national et international où peuvent également se retrouver le Forum des usages coopératifs de Brest, les Rewics (rencontres des territoires numériques innovants en Wallonie), Innov’Africa, les Roumics (Rencontres OUvertes du Multimédia et de l’Internet Citoyen et Solidaire, Lille), Quinzaine des Tiers-Lieux (St-Étienne). Dans tous ces territoires, les acteurs des usages collaboratifs créent un réseau actif au quotidien, en expansion continue.

Les pratiques collaboratives au service de la formation


Pour sa 8ème édition, Moustic se focalise sur le “apprendre ensemble”. A l’image du reste de la société, les technologies de l’information et de la communication ont transformé l’apprentissage, ouvert la formation à de multiples possibilités tout en interrogeant les fondements de nos pratiques pédagogiques. Durant ces trois journées, formateurs, chercheurs, enseignants, animateurs de réseaux et acteurs de terrain échangeront sur les nouvelles pratiques de la formation.

Les pratique des pédagogies coopératives ont trouvé un nouvel essor grâce au développement d’internet et aux possibilités de mise en réseau. Moustic prend le parti pris d’affirmer que, au delà de la technologie, le collaboratif réinvente les modalités de la formation, la posture même du formateur et la place des apprenants. Les MOOC connectivistes, pour exemple, bouleversent les rôles et redéfinissent les sources du savoir. En parallèle de la transmission des connaissances, se pose la question de la construction, collective, de ces connaissances. Quels sont les outils de la co-création, et quels sont le sens et la valeur de ce bien commun en perpétuelle évolution ?

En peu de temps, MOOC et FOAD ont envahi le champ lexical et bouleversé les projets des enseignants. La formation à distance interroge autant la construction, la validation que la temporalité d'une séquence de formation, de l’école à l’éducation populaire, en passant par les échanges informels entre passionnés.

Technologies et postures collaboratives ont permis l'émergence de nouvelles pratiques. Depuis l'origine, Moustic s'emploie à les croiser. Cette nouvelle édition ne fera pas défaut. Elle proposera à tous les participant-e-s de mettre en pratique de nouvelles manières de faire ensemble. lors des ateliers : une expérimentation directe du potentiel des pratiques collaboratives en situation de formation.

De par son format et sa pluridisciplinarité, Moustic est un lieu d’échange et de formation unique. Plus qu’un séminaire, ces rencontres se révèlent comme un moment d’apprentissage partagé mêlant théorie et expériences vécues. Moustic c’est aussi un laboratoire pluridisciplinaire d’explorations et d’expérimentations des nouveaux usages et outils pour réfléchir, créer, faire ensemble.

Historique

Déjà 10 ans depuis les premières rencontres Moustic! D’une demi journée à trois jours, de 2005 à 2015, l’énergie, la passion, l’envie de partager et la bienveillance générale se sont accrues. Le collectif s’est agrandi et a gagné en expérience. Par ces rencontres, il propose à tous les participants de vivre la collaboration et d’inventer de nouvelles façon de “faire ensemble”.

• 2006 et 2005 sur les usages innovants des TIC dans le secteur non marchand
• 2007 Journée de rencontre et de débats autour des usages de l'internet et des tics a valeur ajoutée sociale ou sociétale
• 2008 Journée de rencontre entre porteurs de projets sur le thème "usages d'internet et coopération"
• 2010 Quels usages sociaux futurs de l’internet
• 2011 Les Réseaux, écosystèmes de l’intelligence collective ?
• 2013 « Vers des territoires en réseau » les usages sociaux des Tics pour plus de partage dans les territoires
• 2015, 8ème édition, en construction (collective évidemment) : Former à coopérer, se former en coopérant. Le numérique au service de nouvelles pratiques

Des rencontres innovantes

Afin de répondre au mieux aux attentes et besoins des participants, et de valoriser leurs compétences et savoirs-faire, le contenu des journées est issu d’un montage collaboratif. Une dizaine de structures s’associent aujourd’hui dans ce collectif : un réseau vivant où les participations de chacun, au sein du comité de pilotage ou des différentes commissions préparatoires, produisent un événement protéiforme, riche, et pourtant incroyablement cohérent. Les trois journées de Moustic alternent des formats multiples au service d’une expérience partagée.
Pas de spectateurs, tous participants !


Une interaction qui commence à distance
En amont de ces trois journées, tous les inscrits et les intervenants sont amenés à faire part de leur motivation à participer à l’événement, à présenter leur projet, voire à proposer une intervention. De nombreux temps seront consacrés au partage d’expériences (cf ci-dessous) et peuvent se nourrir de cette mosaïque de projets annoncés. Dès le départ, chacun participe à la définition du programme et des contenus, a la possibilité d’entrer en lien avec ceux qui partagent une même thématique, ou un même territoire.

Des intervenants diversifiés
Pour amener de nouveaux éclairages sur nos pratiques collaboratives.
Lors des éditions précédentes, nous avons pu recevoir :
• Patrice Flichy - Sociologue, professeur à l’Université Paris Est et auteur de nombreux ouvrages sur les réseaux techniques, les TICs et l’innovation.
• Jean-Michel Cornu - Chief Vissionnary officer à Imagination for People (première plate-forme dédiée à l’imagination citoyenne)
• Florence Devouard : vice-présidente du conseil d’administration de l’association Wikimédia France et ancienne présidente du conseil d’administration de la Wikimedia Foundation.
• Michel Briand : élu municipal à Brest, en charge d’internet et du multimédia, Vice président de Brest Métropole Océane en charge de l’Economie sociale et solidaire et de l’aménagement numérique du territoire , membre du Conseil National du Numérique.
• Ken Lohento : coordonnateur de programme TIC du CTA (Technical Centre for Agricultural and Rural Cooperation ACP-EU).

Des formats participatifs innovants
Pour mettre en oeuvre la collaboration qui est au coeur de notre thématique, Moustic multiplie les formats participatifs :
• Les  BarCamp /Tables de découverte sont des ateliers interactifs d’un quart d’heure où chacun intervient en proposant la découverte d’un projet, d’une préoccupation ou d’un outil ...
• Accélérateurs de projets : ou l’utilisation des ressources collectives pour débloquer les projets et les réseaux des participants.
• Temps de réseaux : des collectifs liés par une même thématique viennent débattre, échanger et ouvrir leur questionnement aux participants de la rencontre.
• Ateliers de co-construction : un chantier participatif et immédiat pour créer du bien commun
• Débat mouvant : une méthode de débat innovante pour faire bouger nos idées.

Une dimension artistique pour aider à penser
Coopérer, c’est aussi s’ouvrir à des regards différents, participer à des démarches ludiques, s’imprégner d’une énergie collective, se détendre et partager des moments conviviaux. Tout au long des rencontres, des artistes s’inviteront aux activités et inviteront les acteurs à participer à leurs créations : fresques collaboratives, fanfares … la (ré)création se compose aussi au pluriel.
Nous souhaitons éclairer cette problématique d'un angle artistique, afin de profiter du point de vue décalé que peuvent nous offrir les artistes, tant sur nos pratiques que sur les outils TICs.

External Resource

Website Development company in Delhi | Custom Peptide Synthesis | Digital Marketing Services in Delhi
Medical Jobs Australia | Medical  Careers | Melbourne Web Developer | Melbourne SEO Services | Oxone | Microsoft Error Codes | answer-microsoft.com | Office error code 0-1037 (0) | Just Keto Diet
 add resource