Présentation du sujet


Aujourd'hui il existe plusieurs comunautés qui oeuvre à créer un monde meilleur, chacune ayant dévéloppée des solutions de son coté. Ainsi libristes, solidaristes, durabilistes possèdent des trésors de savoirs. Mais une grande partie de ce savoir est implicité et créer des ilots de savoirs isolés.

Si l'idée d'innovation sociale ouverte, la documentation et le partage de savoirs sous licence libre fait son chemin, le partage effectif de connaissance est encore difficile.

Dans ce contexte, les langages de patterns sont un outil qui pourraient aider à rendre le partage de savoirs et de savoirs faire plus effectif et actionnable.