2007 : Moustic 3ème édition

>> En photos !

Jeudi 7 juin 2007 de 14 h à 22 h à l'Espace Martin Luther King à Montpellier

JOURNÉE DE RENCONTRE ET DE DÉBATS AUTOUR DES USAGES DE L'INTERNET ET DES TICS A VALEUR AJOUTÉE SOCIALE OU SOCIÉTALE

En matière d'internet et de Technologies de l'Information et de la Communication (TICs), les acteurs du Tiers secteur, associations, collectivités, acteurs de l'économie sociale et solidaire, se révèlent souvent, au travers des projets qu'ils développent, initiateurs de nouvelles pratiques, inventeurs de nouveaux usages.
Afin de découvrir des projets de ce genre et leurs usages, nous vous proposons pour la troisième année consécutive à Montpellier une rencontre MOUSTIC sur les usages innovants des TICs à forte valeur ajoutée sociale ou sociétale (Mise en Œuvre d'Usages Sociaux et sociétaux de l'internet et des TICs).
Cette rencontre sera l'occasion de partager les expériences de chacun et d'avoir une réflexion collective autour de ces innovations.
Elle comportera l'exposé et la discussion en ateliers d'usages résultant de projets développés en région Languedoc Roussillon, mais aussi de projets comparables développés en Afrique dans le cadre du master en ligne "Conception et Gestion Projets Numériques Territoriaux " de l'Université Paris X et présentés en téléconférence.
La soirée sera consacrée à un débat public sur " l'internet, outil de progrès social ? ", alimenté par les observations faites au cours des ateliers et l'expérience des participants.
L'entrée est libre, dans la mesure des places disponibles.
Lieu de l’événement
Espace Martin Luther King
27 Bd Louis Blanc
34000 Montpellier
Tram Louis Blanc ou Corum
Programme de la journée MOUSTIC 3
  • 14h - 15h - Accueil et introduction
  • 15h - 18h 30 Ateliers en parallèle, par entrées thématiques :
1- Enquête participative et veille citoyenne :
- application inéquitable de la circulaire Sarkozy (CIMADE)
- encyclopédie juridique Jurispédia (UPV)
- observation botanique et climatique (CNRS)
2- Accompagnement d'activités communautaires :
- développement du micro crédit (femmes au Mali) *
- Projet CROC (CIVAM- INRA)
- Plateforme TIC pour centres sociaux (Sénégal)
- espace numérique et radio communautaire au Bénin
3- Création artistique numérique : source d'innovation ?
- création multimédia à Montpellier
- atelier d'écriture à Montpellier
  • 18h30-20h Échanges conviviaux d'expériences et démonstrations autour d'un cocktail piquant et d'un buffet !
  • 20h-22h Débat animé par Jacques Arlandis : " l'internet, outil de progrès social "
Les partenaires de MOUSTIC 3 :
avec le support de la Mairie de Montpellier, et de la Maison des Tiers Monde et de la Solidarité Internationale.
Présentation des projets de Moustic 3

1- Enquête participative et veille citoyenne :

  • Application inéquitable de la circulaire Sarkozy (CIMADE) - Nicolas Ferran
Les citoyens et associations présents auprès des étrangers qui ont sollicité leur régularisation dans le cadre de la circulaire du 13 juin 2006 ont été les témoins de nombreux dysfonctionnements et injustices : disparités dans les conditions d'accueil en préfecture, différences selon les administrations des pièces et documents à produire, variabilité importante dans l'interprétation des critères de régularisation, refus injustifiés d'enregistrement ou d'instruction de certaines demandes, iniquités dans le traitement de ces demandes selon la date de dépôt du dossier.... Dans un courrier du 4 septembre, le Président de la HALDE avait estimé nécessaire de rappeler au Ministre de l'intérieur "les contraintes attachées au principe d'égalité qui commandent un traitement égal des personnes placées dans une même situation".
Plus de 15200 associations, collectifs, syndicats et citoyens ont signé la pétition demandant la constitution d'une commission d'enquête parlementaire pour faire la lumière sur les conditions d'application par l'administration de la circulaire de régularisation du 13 juin 2006 (pour consulter l'appel à pétition et la liste des signataires, se rendre sur le site http://www.placeauxdroits.net ). Malgré plusieurs propositions de résolution des groupes parlementaires Verts, Communiste et socialiste allant également en ce sens, cette demande n'a cependant pas été entendue.
Afin de ne pas en rester là, la CIMADE a mis en ligne un WiKi ? (Site de publication participatif) afin de permettre la réalisation d'un enquête citoyenne (www.dert.lautre.net). A partir de l'ensemble des données qui ont notamment été réunies par ce biais, un rapport de synthèse a été publié par la CIMADE au mois d'avril (http://www.cimade.org/actus/comm117.htm)

  • Encyclopédie juridique JurisPedia (rid) - Hughes-Jehan Vibert
Le projet JurisPedia (www.jurispedia.org) a été présenté pour la première fois en public à la journée MousTIC de mai 2005, devenue par la suite Moustic 1. L'exercice a priori un peu stressant s'est révélé particulièrement enrichissant. Dans une ambiance d'entre aide constructive au moment de la préparation, puis lors de la présentation dans une salle pleine, le projet, destiné à tous les publics, semble avoir été apprécié. Il constituait un élément cohérent avec les autres projets touchant pourtant des domaines aussi variés que les arts, l'internet civique ou citoyen ou encore la politique de proximité, la formation, la santé et la nature. Le " cocktail piquant " alimenta tardivement une soirée réussie.
JurisPedia est un projet universitaire, consacré aux droits du monde et aux sciences juridiques et politique, il est basé sur un wiki. Avec le temps, le projet recueille, à des degrés divers, de l'information juridique d'une trentaine de pays dans le monde. Sept versions linguistiques sont accessibles, d'autres sont prévues, ayant vocation à être hébergées physiquement dans des universités réparties dans le monde. Projet thématique et universitaire, JurisPedia regroupe des contributeurs constitués principalement de juristes, avec une forte majorité d'étudiants en droit de second et troisième cycle, mais aussi des professionnels du droit (avocats, juges) de trente pays ; les contributions sont toutefois permises à tous. Plus de 3000 utilisateurs répartis dans le monde sont ainsi inscrits dans le projet.
Depuis 2 ans et cette première présentation à la première soirée Moustic, le projet a évolué. Au-delà du wiki et de sa dimension collaborative, les équipes de recherche à l'origine du projet assurent, par leur expertise en informatique juridique, une sélection de sources pertinentes et fiables, l'ajout d'outils parfois simples mais utiles comme des moteurs de recherches dans l'internet juridique de plusieurs pays, mais également le développement, en cours, d'une structure sémantique visant à permettre de façon fiable la recherche en droit comparé. Suite à cette première présentation, le projet a été présenté dans 6 pays par 5 intervenants, il est référencé dans des sites de qualité comme legifrance, plusieurs bibliothèques universitaires, la BNF, des barreaux, des tribunaux, l'UNESCO et a participé à une des activités pour le Sommet Mondial de la Société de l'Information.
Force est d'admettre que le travail reste et restera toujours considérable, nous en étions bien entendu conscient en présentant JurisPedia en 2005. Notre travail consiste toujours à rendre ce projet possible, avec l'aide indispensable des contributeurs, dans un soucis de qualité et de responsabilité envers les visiteurs pour qui le droit n'est pas nécessairement une discipline académique ou une information comme une autre, mais un outil précieux, souvent abstrait et que pourtant nul n'est censé ignorer.

  • Observation botanique et climatique (CNRS) - Emmanuel Calti
Dans le cadre actuel des préoccupations internationales sur le réchauffement climatique, les chercheurs et associations composant le groupe de recherche " Système d'Information Phénologiques pour la Gestion et l'Etude des Changements Climatiques ", lancent l'opération l' " Observatoire Des Saisons ".
L'objectif de cette opération est de sensibiliser le public à l'impact du réchauffement climatique sur la flore et la faune, au travers d'observations d'événements phénologiques (datation d’événements clefs du cycle de vie des plantes et des animaux, fortement contraints par les conditions climatiques environnantes).
Deux sites, l'un pour les adultes (http://www.obs-saisons.fr ), l'autre pour les plus jeunes (http://www.obs-saisons.fr/junior ), permettent de télécharger des protocoles très simples pour effectuer et saisir en ligne ses propres observations. Celles-ci peuvent alors être visualisées et interprétées grâce aux outils mis à disposition sur les sites, et vont parallèlement alimenter une vaste base de données exploitée par les scientifiques pour répondre à de nombreuses questions de recherche fondamentale ou appliquée.

2- Accompagnement d'activités communautaires :

  • Plateforme TIC pour centres sociaux (Sénégal) - Seydou Baba Toure (SENEGAL)
http://www.xamxam-africa.org
Contacts : seydou_b_toure AT yahoo.fr , gmonteil AT resoform.org
Xam-Xam Africa aspire à aider les Organisations (ONG, SOCIETE CIVILE, PME etc…) à exploiter les opportunités offertes par les Technologies de l'Information et la communication par le biais des logiciels libres.
Il s'agit pour elle d'évaluer leurs besoins afin de proposer des solutions durables à moindre coût, privilégiant la planification, le support technique et le renforcement des capacités.
Les objectifs de Xamxam Africa :
  • * Apporter des solutions TIC répondant aux besoins des ONGs et des populations;
  • * Créer un réseau sous-régional des eRiders
  • * Démocratiser l'accès à Internet
  • * Promouvoir le développement des tics a la base
  • * La pérennité
Son projet vise à faire une étude sur la Mise en Place d'Espace Numérique Communautaire dans les Centres Sociaux et CDEPS (Centre Départementaux d’éducation Populaire et Sportive) de Dakar et à proposer un plan d'action.
Considérant la connectivité dont dispose le Sénégal combinée aux objectifs des centres sociaux et Cdeps, dans le domaine de l'éducation, formation, sensibilisation et la production peuvent favoriser la naissance d'une nouvelle génération Internet du Sud qui pourra jouer un rôle déterminant dans la mise en ligne de contenus locaux et participer a la disparition des courtiers du développement pour favoriser un commerce équitable.
Il s'agit dans le cadre de Moustic d'étudier les opportunités qu'offre la plate-forme Resoform (projet présenté à l'occasion de la première édition  MousTIC, http://www.moustic.info/wakka.php?wiki=PropositioN1) dans la réalisation de son plan d'action. Le transfert de l'outil est en cours http://penc-tic.net et un projet de coopération visant à échanger les méthodes et les pratiques d'animation de réseau humain émerge au fil du transfert.

  • Développement du micro crédit (femmes au Mali) - Cheick Oumar Sagara (MALI), Université de Bamako
Contact : cheickoumarsagara AT gmail.com
Cadre: ce projet est conçu dans le cadre du mémoire à Paris X, M2CGNT
Sous la direction de : Monsieur Michel Arnaud, responsable pédagogique du Master 2 en Conception et Gestion de Projets Numériques Territoriaux (M2CGPNT)
Deux questions que nous nous sommes posées suite à la lecture de ces critères : les femmes bénéficiaires de micro crédits peuvent-elles tirer le maximum d'avantages sur les dettes qu'elles ont contractées, sans aucune formation et aucun accompagnement ? Quelle pourrait être la place des TIC dans l'acquisition et ou le renforcement des capacités des femmes bénéficiaires de crédit solidaire ?
Public cible: 18000 femmes bénéficiaires de crédit solidaire auprès de Miselini
Objectifs : former, alphabétiser et accompagner les femmes bénéficiaires de crédit solidaire.

  • Espace numérique et radio communautaire (Bénin) - Kossi AMESSINOU (Bénin), Cadre du Ministère du Développement, de l'Economie et des Finances
Contact : amessinou_kossi AT yahoo.fr
  • " CONCEPTION D'UN CENTRE NUMÉRIQUE COMMUNAUTAIRE MULTIFONCTION DANS LES COMMUNES DE NIKKI ET DE BEMBEREKE " (deux communes du nord du Bénin).
L'accès à l'information est la clé du développement. Les animateurs des radios communautaires de Nikki et de Bembérékè en sont bien conscients. Leurs radios servent de relais d'informations en langues locales. Malheureusement, elles sont peu équipées pour profiter des atouts qu'offrent l'Internet haut débit dans l'accès et la diffusion de l'information en temps presque réel à travers le Monde.
C'est pour répondre à ce besoin d'information crédible, disponible et diffusé, que le présent projet a initié. Le souci de base du commanditaire de l'étude est d'appréhender la faisabilité de la mise en place d'un centre offrant des services divers dans le domaine des TIC à des animateurs de radios locales et à travers eux, à des communautés pauvres et démunies.

  • Projet CROC (CIVAM- INRA) - Anne-laure Davy
Un projet structuré autour de 4 axes complémentaires :
  • * Compétences
  • * Réseaux
  • * Observatoire
  • * Communication
Un " laboratoire social " au service du développement territorial durable pour définir et évaluer ensemble les " systèmes agroalimentaires alternatifs " .
Les objectifs sont de :
  • * créer et renforcer de l'emploi et des activités de qualité en se basant sur les mutations actuelles de l'agriculture et de l'alimentation régionale.
  • * repérer, décrire, expérimenter des systèmes agroalimentaires locaux engagés dans une éthique de solidarité, de viabilité économique et de respect de l'environnement
  • * définir les conditions de leur utilité sociale, environnementale et de leur performance économique
  • * accompagner des circuits de proximité, en vue d'une réduction des discriminations économiques, symboliques, et du renforcement de la cohésion sociale
Des données scientifiques et techniques opérationnelles vont permettre d'accompagner le développement des circuits courts alimentaires sur un territoire, dans un objectif de durabilité intégrant la cohésion sociale et la protection de l'environnement (cahiers de synthèse ; fiches techniques ; lettre).
Les moyens mis en œuvre :
  • * capitaliser et valoriser des savoirs et pratiques non formalisés
  • * mettre en place un observatoire produisant et diffusant les résultats à des fins pédagogiques, citoyennes, politiques
  • * mettre à disposition des outils en téléchargement sur le site interactif : http://www.equal-croc.org

3- Création artistique numérique : source d'innovation ?

  • Création multimédia : 66gnes - Bérénice Belpaire
66gnes est l'un de ces espaces expérimentaux qui tentent d'explorer de nouvelles formes, inérantes aux nouvelles technologies de la communication (spacialité, interactivité, temporalité, rôle de l'utilisateur).
66gnes fait appel à la capacité de s'abandonner à ses propres images mentales, par la suggestion et l'enchaînement des propositions visuelles et sonores que je met en scène. Le récit, même s'il reste en apparence linéaire, ne cherche pas la continuité du sens comme on la connaît au cinéma, ou dans un livre, mais à provoquer des chaînes sémantiques qui restent à assembler.
La dimension spatiale, la qualité des gestes (la caresse, l'appui, le mouvement...) qu'il faut accomplir, font partie intégrante de l'histoire : la cinétique de l'utilisateur entre dans le récit.
BIOGRAPHIE
Née en 1966, étudie en Arts Appliqués à l'Ecole Boulle puis au CFT Gobelins (école du film d'animation) travaille pendant une quinzaine d'années dans le dessin animé en tant que dessinatrice. Puis retourne aux études (licence Cinéma et DU en conception médiatique) et concrétise des années de recherches empiriques et artistiques en rassemblant mon travail personnel dans les arts numériques.
La réflexion artistique de Bérénice est "naturellement" tournée vers le récit (images et écriture sous toutes leurs formes) mais aussi le mouvement et le temps.

  • Atelier d'écriture et arts numériques : Peurs - Annie Abrahams
En décembre 2005 Annie Abrahams a commencé un projet autour de la peur avec les participants du cyberatelier du collège Victor Demange de Boulay en Moselle dans le cadre d'une résidence mis en place par Loz (provisoire.org, association pour la promotion de l'art numérique dans l'Est de la France).
Ce projet a abouti à une performance des élèves participants devant 200 de leurs camarades. Ils ont, pendant 40 minutes, lu le texte autour de la peur issu de leur collecte sur Internet devant une vidéo projection des images fait par eux-mêmes et choisies parmi celles trouvées sur Internet. http://www.bram.org/peur
Ce projet s'intégrait dans un travail artistique plus global autour de la peur, mené par Annie Abrahams. Le 15 décembre 2006 l'Oppera Internettikka – Protection et Sécurité avec Igor Stromajer a eu lieu à l'Opéra de Montpellier et en janvier 2007 a débuté le projet d'écriture en commun sur le site de "De Volkskrant", un journal néerlandais. Le 23 mai dernier Annie Abrahams & The Allstar Girllsband ont fait une lecture " PeurS?/ FearS? pendant le festival epoetry2007 au Cube à Issy-les-moulineaux.
Pour l'artiste il s'agit à chaque fois d'une manifestation différente du texte écrit en commun sur internet.
http://www.bram.org/info/indexf.htm
BIOGRAPHIE
Annie Abrahams est née en 1954 à Hilvarenbeek aux Pays Bas. Elle a à la fois un doctorat de Biologie obtenu à l'université d'Utrecht et un diplôme de fin d'études de l'école des Beaux-Arts d'Arnhem.
Dans son travail artistique elle utilise aussi bien la vidéo, l'installation, la performance que l''internet.
Elle questionne les relations interpersonnelles dans un monde de plus en plus médiatisé.
Quels sont les possibilités et les limites de la communication en général et plus spécifiquement sur internet ?
Son projet Being Human/Etant Humain qu'elle développe depuis 1996 a été présenté dans de nombreux pays. (Skopje, Mexico City, Tallinn, Seoul, Atlanta, Montréal, Athens, Clermont Ferrand, Tokyo, Bristol, Seattle, Split, Rotterdam, San Francisco, Chicago, Amsterdam etc.)
Elle était chargée de cours (histoire et théorie du net art et travaux pratiques) en deuxième année de DEUG à l'université de Montpellier, section arts plastiques de 2002 à 2005. En automne 2005 elle a initié les sessions provi&testi : des rencontres autour de travaux artistiques en cours, un peu en dehors, pas finis et les éditions +++plus+++.