Philosophie des rencontres 2011


La philosophie des rencontres 2011


Pour des animateurs de réseaux et de projets collaboratifs

Le public visé se veut plus large que lors des précédentes rencontres Mous TIC, afin de susciter l'échange, la valorisation de pratiques entre des réseaux de divers secteurs d'activité (TIC, agriculture, environnement, développement territorial...) et de divers domaines (professionnels, bénévoles, «praticiens» de l'ESS, collectivités, enseignants, chercheurs).
Le point commun entre ces personnes est d'être animateurs de réseau, d'avoir un point de vue sur l'apport des TICs pour l'animation de réseau et de souhaiter travailler sur les pratiques et postures de l'animation de réseau.

200 participants qui co-organisent leurs rencontres

Le programme des rencontres est décidé puis construit collectivement par les futurs participants. Dans cette optique, un questionnaire en ligne a circulé durant plus de trois semaines et plus de 70 personnes, ont à ce jour, pu proposer des projets, des outils, des expériences innovantes dans le large domaine de l'animation de réseau... Vous pouvez, en cliquant sur le lien suivant, jeter un œil sur les premières idées qui ont émergées : Quelques relevés des premières réponses au questionnaire

Aujourd'hui, le questionnaire ne circule plus, mais pas d'inquiétude, vous pouvez toujours construire collectivement vos rencontres de Juin.
Pour ce faire, il vous suffit de parcourir le programme des journées que nous avons posé ci dessous, et d'y apporter vos suggestions..

Des rencontres qui commencent à distance

L'organisation de ces rencontres impliquera identification et échanges entre les participants (réseaux) afin qu'ils choisissent leurs thématiques, voire trouvent eux-mêmes les intervenants qu'ils estiment pertinents.
L'idée est de donner au maximum la parole à des « praticiens », animateurs de projet qui ont fait leurs preuves et sont reconnus par leurs pairs, et qui ne seraient pas forcément venus habituellement « faire de la représentation ».
Leurs interventions seront commentées par leurs pairs, par des universitaires et chercheurs.

Une dimension artistique pour aider à penser

Nous souhaitons aussi éclairer cette problématique d'un point de vue artistique, afin de profiter du point de vue décalé que peuvent nous offrir les artistes, tant sur nos pratiques que sur les outils TICs.

Il n'y a pas de commentaire sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]