Réunion du 18 mars 2011


Participants (tes)
* Sup Agro Florac: Christian Resche (formateur), Hélène Laxenaire (documentaliste)
  • *Réseau enseignement agricole : Dominique Dalbin (animateur),
* Kawenga: centre ressource espace public LAM - kawenga espace culture multimédia. Hélène Deriu (Directrice), Stéphane Bellin (Pôle documentation et ressources de Kawenga) et Claudia Tanus (stagiaire).
* Outils-réseaux: Laurent Marseault (formateur articulation pédago/outils info), Stéphanie Guinard - Manon Pierrel (coordination Moustic)
* OUI: Michel Elie (Internet et nouvelles formes organisation sociale. travail sur les évolutions des projets du fait des usages. Volonté capitalisation), Gilles Monteil (insertion par l'informatique. Initiation idée de LAM. Vidéo streaming d'évènements)
* Mouvement rural de l'hérault: Bertrand Fritsch
* CRIJ: Thomas Dupressoir (absent pour l'instant)
* LIRMM: Jean Sallantin (s'est excusé)


Ordre du jour
- Tour de table s'il y a des nouveaux et présentation de Manon Pierrel - 5 min.
- Retour sur les résultats du questionnaire et des retours divers : présentés en détaillant le programme - cf. carte heuristique présentée par Stéphanie & Manon
d'où décision pour la soirée festive / et les clowns analystes.
- Budget : mention pour actions artistes, clowns, vidéo-conférence, etc
- Rétroplanning, dont planning pour la communication (cf. rétroplanning sur le wiki) et au fur et à mesure Répartition des tâches - 1/2 h,
- Calage date prochaine réunion - 5 min.


Discussion :
Analyse rapide des réponses du questionnaire : (Support Carte free plane)
55 réponses sur 250 contacts (250 adresses mail valides)
Mettre à jour les listings de contacts. Envoie aux co-organisateurs pour compléter. Centraliser les mises à jour/ nouveaux contacts (Manon s'en charge)
Réponses plus ou moins complètes. Besoins identifiés, outils TIC, animation mais sans spécifier plus d'idées. Sauf : arbre de compétences.
Grande diversité de retours, profils très variés : Social, environnement, LAM, enseignement agricole, etc. Les thématiques qui ressortent : Développement territorial, initiatives alternatives et encore rien sur la culture.

Question sur la forme (adéquate) du questionnaire?
Simplification de l’outil. (Manon s’en charge). Une fois nouvel outil validé, envoie mail et outil aux nouveaux contacts. (seconde liste de diffusion).
Besoin d’une typologie fine des thématiques pour relancer les personnes qui n'auraient pas répondus. Intéressant de faire une typologie plus fine pour mieux axer les nouvelles relances.

Envoie du listing des gens qui ont répondu au questionnaire (au 18 Mars).

55 réponses sur 250 « c'est déjà pas mal ». Petite quinzaine font des propositions détaillées.
- Sur les 55, beaucoup ont répondu car OUI ils sont intéressés. Relance de ceux ayant fait des propositions et ayant mis leurs contacts.
- Travailler sur le fond, présentation des projets, pas utile d'avoir 50 propositions.
- Avoir 5-6 projets bien costauds.

Reprise du programme défini la fois dernière :
- Ouverture : Patrice Flichy : disponible, intéressé et demande juste un défraiement (transport et hôtel).
- Repas : Cantine de Supagro
- Premières propositions Explor camp : Peu de proposition : les gens ne sont pas familiers avec le format Explor Camp. Importance de les contacter par tél pour mieux cerner leurs besoins et leur proposer le format adéquat
  • Freeplane comme outil d'accompagnement du débat public
  • Typewith.me (Etherpad) : écriture collective (proposition du Pays HLV)
  • Talk Map : outil de débat public : jeux de débat donner du pouvoir aux gens dans la salle quand ils font des débats publics (sondage en direct) : outil développé par le LIRMM. Possibilité de l'utiliser durant les plénières pour l'expérimenter.
  • Projet DALIA : apprentissage en ligne et en autonomie. Petits films d'autoformation sur les outils avec une optique usage : Outil en ligne adapté au public les plus en difficultés dans les actes simples de la vie
  • Centre gitan LAM : Consommer numérique. Pas plus de précisions pour l'instant

Outils Réseaux a aussi des contenus, 4 ou 5 Explor Camp pouvant être utilisé en cas de besoin (Attention ; seulement en solution de replis)
Penser à Sup agro Florac (mutualiser de la veille avec delicious / utilisation de wiki pour des formations continues) (Voir avec la liste des contacts donnée par Christian) Ok, a été rajouté au listing.

Recentrage des propositions : L'entrée « Usages » est primordiale (vs entrée Outils) : Comment vous faites du débat public et comment les outils tics vous aident? Proposition Laurent (75% usage/25% outils)…
Commission de sélection : choix de chacune des présentations : Pour notamment éviter les redondances entre plénière et Explor Camp et ne pas être à coté de la plaque. Rester en lien avec la thématique animation de réseau. Travailler sur les critères : propositions Manon. Grilles de sélection des années précédentes à reprendre et à réadapter. Sous commission : s'est proposé : Laurent, Bertrand, Christian, Manon


Plénières : Trois-quatre séquences en plénière, doivent s'amplifier les unes les autres. Avoir du lien, être complémentaires. Même thématiques avec trois angles bien différents. Voir ça dans sa globalité.
-Eric Auziol : professeur d'université, sciences techniques de la communication, Proposition de présentation sur "L'analyse du système d'évaluation des cours par les étudiants par l'intermédiaire de l'intranet de l'université"
- Le projet Garrigue : mise en réseau, Parc Naturel régional
- Observatoire du Patrimoine Naturel du Gard dispositif de collecte d'information
- Elus de Brest : inter génération (des élèves exclus donnent des cours aux personnes âgées)
= Usage donc a du sens dans Moustic mais voir dans quelle mesure c'est intéressant dans l’animation de réseau et les outils ?
- Paroles partagées : façon d'aborder les universités rurales. (Réf capestang) prise de parole citoyenne. A l'inverse de la conférence. Questionnement par rapport à ça. Pas encore les TICs dans leur fonctionnement. Pourrait être optimisé avec certains usages TICs : à cibler.
= Projet qu'ils pourraient présenter et pour lequel ils trouveraient un retour, des réponses, alimenter, agir : plus format atelier de co-développement. = Besoins mis sur la table.
  • En rediscuter avec eux.
Plénière = thématique générale, quelque soit nos réseaux, nos postures..
Et "si vous voulez des retours = ateliers de co-développement" format plus adapté.

-TIC Active : initiative de l'Etat. Mise en réseau. À contacter pour en savoir plus. Se saisir de cette proposition, relai "gouvernemental". = Agence qui fait des appels à projets et les financent. Ils proposent de présenter leurs initiatives et les projets qu'ils ont financés... Intéressant s’ils nous indiquent des initiatives / Stand quelque part? Faire connaître leurs actions.
- DALIA : plus de sens en Explor Camp
- Vu qu'on est à Sup agro et qu'ils financent : au moins un projet autour du monde agricole ou de l'enseignement agricole présenté en plénière. Serait judicieux.
= il y en aura, dans les clous en termes d'animation de réseau. Ex. Renadoc (Maryse Tripier)
Voir avec Christian
- Ouverture sur les Pays du Sud : Michel Elie a contacté une personne au Sénégal + l'IAM. Penser à la visioconférence.
Christian a lancé l'idée à l'Institut des régions chaudes (IRC qui fait partie de Sup Agro)
Mise en lien niveau mondial : IFP (Imagination for People).
VIP annoncée :-) : Jean-Michel Cornu qui pourra intervenir et qui s'occupe de IP.
Stephanie a contacté des gens qui travaillent sur la vidéo participative. Expériences avec des agriculteurs/ et planning familial. Insight. Voir une suite ?



Mercredi 15 : Re –Explor Camp : semble assez pertinent. Surtout si on a 20 ateliers. À chaque fois, proposer deux fois avec même participants. Chaque personne peut voir 6 8 initiatives, voire plus. Temps de rotation long et compliqué? Ça marche (ex. de Stéphanie à Autrans) mais compter 1h30. Sonne cloche, tout le monde se lève et passe à l'initiative suivante.
Voir 1er jour : augmenter la durée de l'Explor camp. Finir 18h à la place de 17h30, sachant qu'on commence à midi. Tirer jusqu'à 18h30.

Point sur la : Visio conférence : penser aux sites distants. Qu'est-ce qu'on filme ? Un explor Camp choisi par celui qui filme, comme un participant ? = Difficile techniquement?
Dans amphi : caméra : fixe. pas top. Pour les explor camp : possible de faire quelque chose de mobile. Mais suppose que les gens doivent bouger pour un explor camp dans l’amphi et question flux…Pose des problèmes d'organisation.
- il faut que les personnes à distance : intégrer. Voir techniquement comment faire. Propositions : pendant Explor Camp : en local présentation d'outils au niveau local. (Explor Camp délocalisés sur les lieux des visioconférences) ou conférence du matin enregistrée et rediffusée l'aprèm. Pour les sites distants ; la rencontre commence plus tard…
Retransmission web : Dimensionner les outils, la démarche en termes de visioconférence.
  • Sous commission : Gilles, Christian, Manon


Point sur les ateliers de Co-développement : Sous Commission : Atelier de Co-développement Manon et Bertrand: pose certains nombres de question : Expérience de nouveau format d'animation.
Comment gérer 200 personnes. Idée : aménager un temps en plus de d'habitude.
Est ce que chaque groupe travaille sur des questions spécifiques, ou est ce que chaque groupe travaille sur une même question?
  • Laurent : préférerai qu'on travaille sur des cas concrets et non une question générale.
  • Sur la gestion du grand nombre : temps de travail avec les rapporteurs de groupe pour la synthèse en plénière.
pour les groupes de co-développement : méthode assez précise, et balisée. besoin dans chaque groupe, un animateur? Bertrand prêt à le faire.. sans ça, peur de la mise en route. et idem pour rapporter et faire la synthèse. Besoin d’une personne qui veille au bon déroulement de la méthodologie : fondamentale.

Arriver à la notion de chantier collectif : montrer l'intérêt du travail à plusieurs et co-écriture.
= Juste un aperçu. Réussir à faire émerger ce qui est transversal.

Dans l'aprèm : temps spécifique aux différents réseaux : EPN, Enseignement agricole, développement territorial et autour accès public accompagné (voir si ça se couple avec les LAM, EPN?)

Et en parallèle : Chantier collectif :
bien commun. Assez vague : à voir en sous commission pour le choix d'une thématique.
- Dalia : créer une communauté éducative... commence à avoir du sens en plénière
- Une formalisation de la présentation (note sur l'utilisation de freeplane)
- Revoir aussi TIC actives pour discuter des formats.


Conférence de clôture :
Thème retenu la dernière fois : Guérilla et TIC
Voir si lien avec animation de réseau. Jean-Michel Cornu est prêt à faire la conférence de clôture, il aura suivi les débats. Et en fera la synthèse en adaptant sa conférence.
La France serait l'un des pays avec les lois les plus sécuritaires sur les usages internet. Kawenga en parlera au sein de ses activités mais est-ce que cela a sa place ici ? Peut être pas meilleure approche dans l'animation de réseau. Mais reste un sujet en soi.
réseau/résistance : thématique sur lesquelles Jean Michel Cornu réfléchit pas mal.
petite clôture à plusieurs voix. JM Cornu et Eric Auziol, regarder avec son regard de sociologue. Postures différentes, + consultant, regardent ce qu'il se dit pendant les deux jours.. et Jean Michel faire des liens entre les regards différents. conférence de clôture = synthèse. tic outils de résistance/ outil de veille citoyenne. (Thématique du Moustic de l'an prochain ?)
Se passe dans les locaux de Supagro : voir outils qu'ils expérimentent. Pour la conférence : bien qu’ils aient cette occasion de la clôture. En parler avec M Sallantin. Liaison avec la recherche. et peut attirer des enseignants chercheurs.

= Super occasion de lancer un débat public. Mais débat dans un autre espace. = plus comme une nouvelle invitation. Se saisir de ce moment là. On arrête de tout concentrer sur deux jours, l'action doit perdurer avant et après.
Outils Réseaux peut inviter pour des actions ultérieures mais dans le cadre de Moustic.
= sous forme de plusieurs actes : acte 1, 2 et 3... Attention : pas de visibilité pour certaines structures. Donc idée d'un second acte. On peut travailler sur du "après". Chacune de nos actions dans l'année qui arrive prenne un peu cette tonalité.
Imaginer un Moustic préalable/ le mettre dans le programme Moustic acte 1 scène 1... acte 2 scène 2 : installation que l’on a eu à tel endroit.. Ces évènements sont à intégrer dans les programmes des deux jours...


Jeudi 16 : mise à disposition des salles (5 salles de moins de 10 personnes de 10 personnes et 1 salle pour entre 10 et 20 pers) : marche bien.
Besoin d'un espace de travail. Plus facile de trouver des petites salles que des grandes. Il faut que Christian vérifie auprès de Montpellier pour le 16. Besoin de restauration ? A priori non mais à vérifier.
  • envoyer liste des personnes intéressées pour la mise à dispo à Christian. (visible sur la liste des personnes ayant répondues et complétées le questionnaire)


Point BUDGET
Dernière réunion : partenaires s'investissent. Besoin de présentation du budget.
Faut qu'on reparle du budget. Où chercher des sous? Qui?
En négociation avec la Mairie de Montpellier, la DUI, la région...
Il faut contribuer autant pour la partie Charges que Recettes...
Prévoir sur le budget le fait que Sup Agro intégre dans sa participation la location des salles (30% du prix habituel) : Ok, c'est prévu.


Point sur LES INTERVENANTS DE FAÇON GENERALE :
Les animateurs :
- Laurent/
- Jean-Michel Cornu/
- Mr Flichy intéressé mais pas dispo le 15/
- M Auziol pour l'animation des débats.
- quelqu'un d'autre ?

- Intervention de clown : les prévoir dans le temps. Retour comique.
Steph : deux contacts : devis. Le nez au vent : 1740 pour les deux jours et devis des clowns analystes ; 2379 euros. Ils sont déjà passés à Sup Agro : très pertinents et justes.
Dominique : connaît une troupe. Demande un devis. mais rapidement car les deux autres ont bloqués les dates. OK fait le 18 au soir.
= Idée : avoir des regards croisés. Par des chercheurs, des acteurs de terrains et regard de l'art et de la culture. Donc pas forcément des clowns mais des gens capables d'être en réaction par rapport à ce qu'il se passe. Posture qui n'a jamais été faite, vaut le coup qu'on soit garantie que ça marche bien.
Illustrateur ? Utilisé à Florac une fois : réagi en dessins qui sont projetés. A voir.
Clowns analystes : Christian, expérience : très pertinent. Christian en parle avec David K. (bataclown http://www.bataclown.com )
Attend propositions et on tranchera. = vaut le coup de en rediscuter avec eux/ intérêt à ne pas se louper là dessus.
On attend les dernières propositions : qui participe au choix? vérifier aussi sur les temps auxquels ils assistent?
S'en occupent : Manon et Bertrand.

Installations dans le hall : Hélène Deriu de Kawenga: avait proposé un artiste qui s'est intéressé aux logiciels de téléphone mobile/ et industrie de l'influence.
Rattacher avec Hervé Le Crosnier Maître de conférences à l'Université de Caen. Sa recherche porte sur l'impact de l'Internet sur l'organisation sociale et culturelle, et l'extension du domaine des biens communs de la connaissance.
Thomas Tudoux : exposition sur Kawenga ; Les recherches de Thomas Tudoux portent sur l’hyperactivité. Sa démarche se développe autour d’expériences vécues et de situations quotidiennes. Il incarne cette frénésie par le dessin, la vidéo, l’installation et l’installation multimédia.
Et comme évoquer la fois dernière : Annie Abrahams (Membre du conseil chez Kawenga). Son travail, qui utilise aussi bien la vidéo, la performance que l’Internet, questionne les possibilités et les limites de la communication, dont elle explore plus spécifiquement les modalités propres au réseau. Elle est internationalement reconnue en tant que pionnière de la performance en réseau.
(travail lié à la performance)
(idée : penser à des artistes qui pouvaient présenter des choses dans la thématique de réseau) et avant de les contacter, connaître les modalités. Pose la question des financements et prise en compte des artistes. A voir face à la proposition des artistes. Voir d'abord si Annie est disponible, intéressée et voir ce qu'elle demande? Personnes en charge : Hélène et Manon.


Point sur LA SOIREE :
- Les chanteurs de sornettes ok. 850 euros pour deux personnes : Fanfare participative
Intervention acoustique : à eux deux : 70 instruments disposés, commencent à jouer, et forment rapidement à la prise en main des instruments. Les gens assistent au spectacle qu'ils font eux mêmes.
Peuvent amplifier : ils ont tout le matériel. Fabriquent des chansons sur le sujet. Ils peuvent enregistrer des samples durant la journée qu'ils réinjectent dans leur musique le soir
= Faveur qu'ils nous font.

Point sur les SALLES :
Trancher sur le fait de :
- rester à Sup agro avec un traiteur ou cantine (et la question des Badges : faux problème?).

Point sur la RESTAURATION :
- Lô à la bouche
- Le Baloard
- La table de Cana
- Nourriture bio locale : thomas de Téla.

SPECTACLE :
Dans le hall.
A Sup Agro on peut aussi faire le spectacle dehors dans le théâtre de verdure


  • Point sur le DOSSIER A ENVOYER AUX PARTICIPANTS : vrai accueil avant, pendant, après
Donner pleins d'éléments pour les gens qui vont venir. Prendre exemple sur les dossiers de Brest. (Vous arrivez la veille, ou le matin même : propose des bars, un petit dej le matin. Fait la pub : Festival des fanfares 48 h après les rencontres Moustic…)
+ Adresses hôtel à envoyer rapidement, réserver bien à l'avance. Quand on lance les invitations, à envoyer et être disponible sur le site. Contacter : intégrer auberge de jeunesse.
  • Manon : Aller voir : Office du tourisme
+ La cité des élèves : hébergement sur place et notamment pour les organisateurs. Christian : option réserver les places : moitié du prix d'un hôtel classique.
  • Important : Nous donner les détails car on va mettre les infos rapidement sur le site.


Point sur LA COMMUNICATION :
Espace organisateur : pages spécifiques sur Moustic info : rétroplanning et communication.
Points annotés, et proposition d'aide de la part de supagro.
  • associer la com de Sup agro. Mis en contact avec Jessica et Manon ; petit groupe : communication avant pendant après... Adeline Servière : à voir avec elle car au point sur la com. attendue par les financeurs.
Volet com : dossier de presse/ communiqué de presse : éditer le programme (travail de capitalisation des expériences antérieurs/ flyers/affiches/signalétique/site internet).
+ listing communication: com média, , radio, revues, journaux... à compléter (Voir avec expérience de Kawenga)
+ Déjà point sur @Brest (vu avec avec Michel Briand)
Le petit déjeuner du club de la presse : ciblé sur un évènement précis.
Maison des tiers monde (à coté Kawenga)
Impressions : faire appel à une boîte d'impression. (jess/ chargé de com).
Recul évènements précédents : plus diffusion de l'information dans les réseaux.
Qui on cible? Privilégier la communication presse...gros travail de relation presse et journalistes.
Dans le public cible + les financeurs. (Communication spécifique pour eux).


Point sur le "Après" : capitaliser tout ce qui a été recueilli. Demander aux intervenants un rapport et mettre ça en forme. Pas simplement acquis dans l'air. "Pendant" : capitaliser le maximum de choses pour la suite. A reprendre dans les Moustic suivants. Retour d'expérience etc.
Retravailler sur les enregistrements et mise en forme, rendre accessible les contenus.
Ex : Etherpad pour chaque moment de présence. Prise de note sur laquelle on adosse les photos, le son...et puis se mettre en perspective après, Brest, Autrans.. Le jour même : etherpad, films, photos : poste à part entière qui gère les nouvelles photos.. à mettre sur le site… borne sur place. Regarder les thématiques qui ont émerger de brest, autrans.. Contenus qu'on pourrait récupérer. + moustic.. Mise en lien à travailler sur l'amont OUI : ressources à mettre spécifiquement sur ce thème. Projet : participation à distance : le présenter comme quelque chose d’originale pour les journalistes

Point rapide sur la PARTICIPATION :
Mouvement rural : peut être arrivée "massive" de participants au dernier moment car un mois avant université rurale itinérante autour du thème territoire et culture. Occasion de parler de Moustic... Gênant ou pas si arrivée massive au dernier moment ? Réponse : « on s'adaptera ».

Faudra poser une fourchette maximum (??), voir en fonction des inscrits. En sachant que la constante dans ce genre d’évènement : taux d'inscription important les dernières semaines.


Relevé des décisions du 18 Mars :



- Mettre à jour les listings de contacts. Envoie aux coorganisateurs pour compléter. –
- Centraliser les mises à jour/ nouveaux contacts (Manon)
- Simplification de l’outil. Manon s’en charge. Une fois nouvel outil validé, envoie mail et outil aux nouveaux contacts. (Seconde liste de diffusion).
- Faire une typologie plus fine pour mieux axer les nouvelles relances.

- Envoie du listing des gens qui ont répondu au questionnaire (au 18 Mars).

- Relance de ceux ayant fait des propositions et ayant mis leurs contacts.

- Commission de sélection : choix de chacune des présentations : Pour notamment éviter les redondances entre plénière et Explor Camp et ne pas être à coté de la plaque. Rester en lien avec la thématique animation de réseau. Travailler sur les critères : propositions Manon. Grilles de sélection des années précédentes à reprendre et à réadapter.

- Réflexion et suivi : Ouverture sur les Pays du Sud

- Atelier de Co-développement : pose certains nombres de question : Expérience de nouveau format d'animation. Sous commission Manon/Bertrand

- Retransmission web : Organiser quelque chose avec Gilles, et Christian... Dimensionner les outils, la démarche en termes de visioconférence.

- Réfléchir : Programme : Voir 1er jour : augmenter la durée de l'Explor camp. Finir 18h à la place de 17h30, sachant qu'on commence à midi. Tirer jusqu'à 18h30.

- Conférence de clôture à plusieurs voix
- Réfléchir : Super occasion de lancer un débat public. Mais débat dans un autre espace. = plus comme une nouvelle invitation. Se saisir de ce moment là. On arrête de tout concentrer sur deux jours, l'action doit perdurer avant et après. Sous forme de plusieurs actes : acte 1, 2 et 3... Sous commission

- Envoyer liste des personnes intéressées pour la mise à dispo à Christian. (visible sur la liste des personnes ayant répondu et complétée le questionnaire)

- Intervention de clown : les prévoir dans le temps. Sous commission. Manon/Bertrand
- Installations dans le hall: voir avec Hélène de Kawenga
- Pour la soirée festive :
- Rester à Sup agro avec un traiteur ou cantine (et la question des Badges : faux problème?).
- Les chanteurs de sornettes ok. Leur répondre.
- Dossier à envoyer aux participants : vrai accueil avant, pendant, après
- + Adresses hôtel à envoyer rapidement, pour que les participants aient la possibilité de réserver bien à l'avance. Quand on lance les invitations, à envoyer et être disponible sur le site. Manon : Aller voir : Office du tourisme
- Besoin de détails car on va mettre les infos rapidement sur le site.

- Volet communication : travailler sur le dossier de presse/ communiqué de presse : éditer le programme (travail de capitalisation des expériences antérieurs/ flyers/affiches/signalétique/site internet).
Associer la com de Sup agro. Mise en contact avec Jessica et Manon/Adeline Servière/ Kawenga. Petit groupe : communication avant pendant après...
- Le "Après" : capitaliser tout ce qui a été recueilli.
- "Pendant" : capitaliser le maximum de choses pour la suite. A reprendre dans les Moustic suivants. Retour d'expérience etc. Sous commission avec Michel Elie/ Gilles/ Manon.
- Communication pour le projet : participation à distance : le présenter comme quelque chose d’originale pour les journalistes. (Notamment dans le dossier de presse).

Il n'y a pas de commentaire sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]