Lundi 4 juillet
Bilan MousTIC 2011

Participants :
Laurent : Outils-réseaux
Corinne : SupAgro Florac
Hélène : SupAgro Florac
Christian : SupAgro Florac
Bertrand : Mouvement Rural de l'Herault
Edouard : Outils réseaux
Léo : OUtils réseaux
Manon : Outils-réseaux
Gilles : OUI
Stéphane : Kawenga
Hélène Deriu : Kawenga
Jean : LIRMM
Michel : OUI
Cécile : Outils-Réseaux

Bilan externe
taux de réponses : 50 fiches
Synthèse de Manon : à partir des réflexions du public (à partir d'une 50aine des fiches remplies par les participants)

Les + :
ambiance, convivialité, partage, organisation, accueil, cadre
approche artistique (clown, fanfare) : prendre de la distance, changer de regard sur posture et équipe : nouveau et vraiment pertinent
contenu et méthodologie (barcamp, accélérateurs de projet...)
méthodo qui sera ré utilisée = aspect transposable
Rencontre EPN, Ouverture sur l'afrique
Repas débat
Rythmes un peu frustrant mais super
Fanfare participative
Vrai travail de progression (sur les 2,5 jours)
Effort de capitalisation à avoir: ne pas repartir à zéro
Conclusions de MousTIC : = intro de Rennes
Interopérabilité : avoir le même espace de capitalisation qui est conservé entre les différentes rencontres. (espace de capitalisation personnel)
Attention au fait de ne pas avoir les 100 mêmes personnes qui font les trois rencontres. L'idée est d'avoir du "sang neuf" qui entre au cours des différentes rencontres.

Les - :
améliorer l'animation des barcamps
barcamp souvent trop court
Des participants attendaient plus des outils que des témoignages
Déséquilibre entre journée du mardi et du mercredi, trop dense
regret sur différence de temps sur les ateliers 1/2 h et 1/4 d'h
rythme, trop dense (mercredi surtout)
trop déséquilibré
site internet un peu flou : car il a beaucoup bougé dans le temps donc on ne trouvait plus l'info au même endroit
Intitulés des ateliers pas très clairs
plus d'audace sur les sujets
diffusion à faire pour avoir public plus large
prévoir des temps informels
BarCamp crayon : + d'utilisation, + participatif / + action qu'écoute; dans ce cas là prévoir 1/2 h
Consignes pas assez claires pour les ateliers accélérateurs de projets (pas le cas partout...)
Certains en ont reparlé aux Eté Tice à Rennes
Conférence d'ouverture diversement appréciée.... (soporifique mais intéressante !!) : pas tellement secouage de cocotier, moyennement dans le fond et pas du tout dans la forme. Public : déjà averti.

Envies :
prolonger les contacts
demande de renouvelement de l'expérience MOUSTIC
continuer la coopération
outils interopérables
rajouter des élèments à chaque rencontre (y compris avec les rencontres à Rennes, ..) pour capitaliser

Bilan interne
Réactions, sensations
Il aurait pû être intéressant de faire des statistiques du site (articles consultés, avant, pendant, après les rencontres) -> quel est l'impact des rencontres ?

Les +
- Côté artistique, piste à poursuivre, cf fanfare, clown X 3
- permet de faire participer les gens a une production commune, en début des rencontres, se connaître un peu mieux
- Repas débat : implique vraiment les gens.
- Introduction générale sur l'organisation
- travailler en association avec des rencontres préalables (pb de communication préalable)
- forums de discussion préalable, pas eu de véritable participation
- proposition à distance, bien pour une première, idée de radio web en direct, radio moustic
- pour un début, c'était pas mal du tout
- très positif vue les délais, les budgets

Les -
- Frustrant pour les intervenants : présentation d'un barcamp et ne voit pas le reste X 2, temps entre bar camps
- le format des plénières : seuls les hommes + de 50 ans interviennnent et posent des questions. Lors de la dernière pleinière (!) : quelles sont vos impressions? et là une femme a répondu : le format retenu pour les pleinière avantage un certain groupe de personne. On pourrait innover également dans le format des pleinières
- problème des salles pour les barcamp : géographie des salles a joué dans la participation. BarCamp crayon : tout dans la même salle : les avoir tous au même endroit mieux
Passer d'un barcamp à l'autre prend du temps, n'a pas été pris en compte dans le co timing
- création Annie Abraham,un peu long
- la capitalisation des anciennes rencontres, pas assez utilisé. Qrcode mis en expo pour montrer ce qui a été fait :info pas passée
- organisation trop tardive (titre, thème...)
- lien avec les rencontres de 2010 (rencontre des EPN) rencontre noyée au sein de MOUSTIC
- thèmes élaborés au fur et à mesure, pas très clair, ni lisible
- retour très négatif des intervenants EPN + changement de lieu au dernier moment, mal à l'aise, pb de considération
- tarif d'entrée rédhibitoire (50 €)
- rencontres en ligne du Vigan, Oudeis. pb avec le Vigan, ça a pêché au niveau de l'organisation
- mal saisi de la présence à distance d'acteurs / Vigan, pb de communication / problème de com : pas de réponse ni tel ni mail. l'intervention s'est placée au dernier moment : restait place que dans demi heure.
1ere fois qu'ils manipulaient leur équipements de visioconférence.
- distance, on peut mieutx faire (face de bouc, twitter, tchat...), plus de participation, présence / distance
utiliser le support radio internet
- bien préciser les attentes et propositions des uns et des autres, piste de conventions
- support médiatique pas assez suffisant : reportage France 3 sud, Midi libre, (si oui, à mettre dans la capitalisation)
- la com a fonctionné par copinage (!!!!) mais pas par les canaux traditionnels (pb de temps ?) remarque à nuancer : ça s'appelle du réseau ou du copinage ?
- pas assez de sujets traités autour des enjeux sociaux (révolutions arabes, manque de secouage de cocotiers, jeu de l'imaginaire ou jeu des réalités)
- mais ce n'est pas terminé => travail de capitalisation qui pourra servir à diffuser, communiquer suite aux rencontres diffuser par copinage (nouveau nom du réseau) la capitalisation, orientations pour les rencontres suivantes,
- ça peut n'être que le début
- approche trop outils, pas assez usages (!!!! ce ressenti n'est pas partagé ) des réseaux pour des réseaux
- contenus culturels ou artistiques, contenus culturels mis en commun
- menu trop important en rapport avec le temps
- l'ouvrir plus au grand public : donc communiquer plus vers le grand public avec un langage grand public (effort de pédagogie) car il est difficile d'expliquer ce que c'est, sortir du truc de geek : les journalistes ont eu beaucoup de mal à comprendre en quoi consistait ces rencontres par exemple. Si eux ne comprennent pas comment peuvent-ils en parler ?
- pb des dates
- améliorer les réu de préparations (engagements non tenus, personnes qui ne se tiennent pas au courant entre chaque réunion, ...),
- engagements financiers trop flous départ sans avoir les assurances financières
- communication et site web, on est perfectible
- avoir une vision commune de ce dont on va parler (dns le comité d'organisation)

Appuyer organisation des rencontres à la carte.
- au cours des rencontres moustic :
182 visiteurs uniques
375 visualisations (3 ou 4 enregistrement)
ce qui correspond à 60 h de visionnage.
Nb de visite moyenne par jour du site avant, pendant, après :
  • Mai : 223 (Chine : 1% ; Ukraine : 5% ; Fce : 66% ; Etas-Unis : 29 %)
  • Juin : 705 (Fce : 81% ; Etats-Unis: 12% ; Sénégal : 1% ; Allemagne : 1%)
  • pic de visite: 6-8 Juin : > 50% du total du mois de juin
  • Juillet (du 1 au 4) : 153 (Fce : 46% ; EU : 41% ; Roumanie : 1% ; Paysbas : 1% ; Sénégal : 1% ; Chine : 1% ; Allemagne : 1%)

Capitalisation
Probleme du referencement des contenus lorsque ceux-ci sont publiés dans des sites "extérieurs" : ne pas oublier de rappeler le contexte dans lequel ces contenus ont été élaborés !
pour le contenu mis sur des sites extérieurs à moustic.info, il est important de le référencer et de créer des liens vers moustic.info

Recenser les articles de journaux, les reportages, emmissions de radio, etc... qui parlent des rencontres Moustic.

La communication autour de la capitalisation est très important. Il peut aussi est intéressant d'évaluer l'impact que cela peut avoir.
Cette capitalisation peut servir de communication pou les rencontres suivantes ou permettre d'identifier de nouveaux thèmes, etc...



Budget

Budget équilibré (32 k€) (cf fichier Laurent)

Les points + et les choses à améliorer pour les prochaines éditions


Capitalisation : la suite du travail
Co-écrire le Mail de Remerciement aux participants..


Propositions pour les prochains :

Gros travail sur la com en amont
Scinder BarCamp crayon avec l'intervention des clowns
La visioconférence : devraient penser plus en amont et véritaritablement intégrés dans l'étalblissement du programme.

Peut mieux faire : twitter/facebook/le Tchat : trop d'interfaces différentes
Intéressant radio sur internet : streaming radio et joint un tchat : partiicper à distanistance
mal pensé présence et à distance.

Le Vigan : ressource intéressante

Jusqu'à quel point on est acteur de cet évènement : convention

Trop de contenu par rapport au temps imparti
Menu-Carte
pas assez permi de choisir dans le menu, la carte qui leur correspondait

erreur de mettre un évènement extérieur (EPN) qui se greffe sur moustic..
Le moins : à réfléchir : phase de préparation, organisation des réunions/organisation
engagement pris pas forcément tenus
mieux éviter les incompréhensions, choses qui sortent un mois avant moustic..

les aspects : budget.
On a pris des risques
pas de conventionnement car on y est allé dans le flou

ouverture au grand public. penser aux doctorants
période... pas terrible

Plan média, amélioration à apporter
meilleure couverture à avoir.
  • Présence distance
  • financements, en septembre ou décembre

s'inscrire sur un temps un peu plus long



Nouvelles rencontres :
prêts à repartir?
rythme :
période

Hélène : biennale. raisonnable. pour être de nouveau partenaire : thématique qui pourraient faire entrer le le coeur d'expertise de kawenga. Comment on collabore et travaille en réseau sur ces champs là

Bertrand : mouvement rural repart.
l'idée d'une biennale : oui. donner du temps au temps. choix des dates. essayer d'être sur des périodes un peu moins chargée. problématique pour les réseaux pour lesquels ils travaille. et moins de concurrence sur les autres évènements

Printemps/automne : = période pas prise par ce type d'évènement.

OUI : biennale : mieux préparer, repos.. et dans ce temps de repos : les co-organisateurs : pourraient labellisé moustic certains évènements. rappeler que moustic existe et se préparer en amont.
Arrêt sur usages : 1x par mois. un zoom

Jean : biennale mais garder une réunion chaque année : façon de labelliser, réunion annuelle sous forme d'un workshop..
articulation avec la culture (pas facile mais nécessaire)

Christian : tous les 2 ans : plus raisonnable. 2 ans et avec une rencontre organisateur élargi au bout d'un an.
trouver les lieux disponibles pour ce type d'évènement : Supagro était dispo à ce moment là.

Laurent : intéressant qu'une connivence apparaissent, fait gagner du temps. pas mal de retravailler avec Supagro Montpellier. regarder par rapport à leur espace. Prrendre une option Peut-être durant les vacances scolaires. .
Majorité de l'équipe : plus prêt à faire des rencontres tous les ans. mais Laurent pour les 2 ans. 1 an sur 2 : bordeaux et Montpellier par exemple + interMousTIC (OUI et Workshop) moustic permanent et un gros évènement tous les 2 ans.

demander les subventions tous les ans (pour un gros évênement et plusieurs petits)/
et partir dès maintenant dans l'organisation.

Part sur Un gros MousTIc 2013.
Disponibilité de Montpellier SupAgro crayon
et Workshop en 2012.
Rythme de SupAgro crayon : année scolaire.. mieux de le faire au printemps.
l'important c'est le lieu.
Le CRDP? lieu pas plus cher.. à voir, si dimension enseignement agricole/Système National d'Appui pas primordiale, explorer de nouvelles pistes
laurent veut explorer supagro avant

idée de nouveau co-organisateur? pourrait rejoindre l'équipe d'organisation : l'ISODE, le Cirad, la chambre régionale de l'économie sociale.

sur le site, il manque des outils d'annotation, valorisation de ces contenus. pour l'an prochain : capitalitalisation preque naturelle.
pour le moment on archive, organise... et après faudra annoter et travailler/traiter ces contenus. faut essayer des outils.
outils de vote/ d'annotation : à tester. outil qui sert à préparer le prochain moustic. barCamp tellement bien qu'il faut le revoir. et le moustic intétermédiaire = test de tout ca

idée : challenges MousTIC. essayer quelque chose pour le prochain moustic. important car oriente la pensée des autres.
ex : un des sujets dont parle Michel : La région et les sans papiers.
prendre un outil comme talk-map : et lancer un débat derrière un barcamp.
la capitalisation, ce n'est pas que nettoyer les contenus mais préparer les prochainhains colloque. le réchauffé marche rarement.
Jean lancerait bien "Quels outils pour moustic.info?"
Moustic année paire / impaire : effort sur la distance / effort sur la présence?

un champ des possibles qui s'ouvre : rencontre pour sortir un texte à proposer. Jean/ Michel ou Gilles/Cécile/Léo. pour MousTIC 2011 ça se termine et écriture de la suite.

Il n'y a pas de commentaire sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]