Animacoop, Cooptic, AnimFr


Personnes présentes :
Marika Bernier - [email protected]
Pierre-Yves, Tiriad, [email protected], blague man bénévole dans l'association
Pauline Asselin ; [email protected] Service innovation Economie numérique Région PACA
Louis Julien, Tiriad
Gatien Bataille (CRIEE) :
Florine (Mise à jour)
Florence Le Nulzec
Mathtieu Milon ([email protected])
Jean-Michel Cornu (Imagination for people)
Matthieu MILON
Animateur :Frédéric Renier (Supagro)

Objectifs de la rencontre
Commencer à produire un pense-bête qui aiderait l'animateur de réseau à se maintenir dans une posture d'attention,
Les contenus seront éventuellement intégrés dans l'ebook réalisé dans le cadre du programme européen Cooptic, sous licence CC-BY-SA

Quelques éléments de contexte issus de "la coopération, nouvelles approches" de J-M. Cornu.
- Réseau coopératif : tension entre ordre et chaos, dynamique qui impose une redéfinition permanente (notamment de la posture), frontière parfois floue (réseau de réseau), Liberté d'engagement et de désengagement...

- L'animation exige beaucoup de savoir être et de savoir faire : ajuster en permanence son niveau d'intervention, détecter/valoriser les opportunités qui apparaissent (dans un intérêt collectif, comme voir des portes qui s'ouvre), prendre soin de groupe d'humains (des personnes/relations) souvent via le filtre d'outils déshumanisant ou réducteur, être garant d'une direction générale mais souple dans les moyens, être garant d'un écosystème favorable (valeurs/ambiance/informel/convivialité/interactions/reconnaissance)...

- Economie de l'attention : Le numérique crée des environnement d'abondance sauf pour l'attention. Comment se libérer du temps d'attention dans un contexte de rareté. Par analogie : la vidéo consomme de la bande passante et de la même manière les écrans/internet/rythmes de travail en réseau consomment et sollicitent de l'attention. Par exemple : travail multitâche, interruption permanente des processus en cours (basculement permanent d'une application logiciel à l'autre), réactivité demandée...

Tout ces conditions exigent une qualité d'attention et un maintien de cette posture dans le temps.

Atelier d'écriture sur la définition (forcément polysémique de l'attention) : groupe de 2, 10-15 min
Avec quelques déclencheurs d'écriture au choix :
Attention : qualité qui......
- demande de rester éveillé, d'être disponible et à l'écoute (y compris de l'indicible)
- demande une sensibilité aux non-dits, à la lecture entre les lignes
- nécessite de prendre du recul sur soi, se mettre au niveau de l'autre, qualité indispensable à la coopération
- demande de la bienveillance et non du jugement
- permet de profiter de la sérendipité

Produire une acrostiche avec le mot attention
Accessoirement
Tendancieux
Terriblement
Enjoué
Naturellement
Troublant
Intention
Oblitère nos
Neurones

L'attention ce n'est pas...
- l'intention
- faire à la place de
- se mettre en avant et laisser les choses venir

Ecrire un proverbe ou une expression inventée...
- Attention, j'ai l'intention d'être en attention !

Quelques détours par des domaines où l'attention est importante
- Du côté de la communication interpersonnelle/communication non-violente l'attention est une présence à l'autre. Elle exige une connexion avec ses sentiments et émotions pour permettre l'empathie. Idée de sortir du jugement, des a priori.

- Du côté animal exemple du chat à l’affût dont l'attention est fixée sur sa proie mais qui simultanément ouvre ses sens à son environnement extérieur.

- Du côté des arts martiaux/méditation et des pratiques initiatiques (kabbale/soufisme)
Pratiques qui visent à saturer le mental via une attention soutenue et multiple pour l'obliger à « débrancher » et atteindre des modalités de conscience qui amènent à une liberté nécessaire à l'adaptation permanente. Idée de dissolution de l’ego,

Consignes de production du pense-bête : groupe de 3-4, 20 min
A partir d'une liste d'items (mots, phrases, expressions) présenté sous forme de carte mentale, écrire des questions susceptibles de "réveiller" l'attention de l'animateur de réseau. Une question laisse de la liberté d'interprétation en fonction de son environnement.


  • Depuis combien de temps n'y a-t-il pas eu de nouveaux membres dans le réseau ?
  • Comment avoir la manière de base du projet en abondance ?
  • Y a t-il de la matière à prendre ailleurs pour gagner du temps ?
  • Comment maintenir un climat de bienveillance entre les membres?
  • Comment varier les supports capter l'attention de chacun en fonction de ses centres d'intérêt.
  • Quel est le point d'accroche au départ pour captiver l'attention?
  • Y a-t-il des personnes qui ne se sont pas exprimées?
  • Comment j'apprends à loucher ou à regarder à coté?
  • Est-ce je peux déterminer les causes des dysfonctionnements ?

Synthèse et choix d'organisation commune pour la suite de la production, 10 min
  • Utilisation de animfr pour augmenter cette liste de question
  • Proposer aux animateurs de réseaux de recevoir des questions de façon aléatoire via leur adresse mail

Conclusion
Si l'animateur porte attention au réseau qui porte attention à l'animateur ?
Piste évoquée :
  • Analyse de pratique professionnelle (méthode animée par quelqu'un de compétent)
  • Analyse des gestes de travail
  • Accélérateur de projet

Bibliographie partagée :
Krishnamurti "La flamme de l'attention"