Prise de note


Les notes seront incorporées à la fiche méthodo "Créer un mooc" sur \url{http://www.multibao.org/contributions/multibao/contributions/creer\_un\_mooc}, on y travaille lors du off des réseaux vendredi 15h > ateliers contributeurs multibao.
Christine sera invitée à revoir la structure de ses notes pour qu'un nouveau lecteur s'y retrouve.
Il vous sera possible de faire afficher cette page sur votre site en incorporant un code sur la page choisie de votre site > la page apparaîtra avec la mise en page de votre site.
Ceci est un espace d'écriture collaboratif. Vous pouvez y poser des questions (sur le chat, en bas à droite) ou par twitter #moustic, elles seront relayées dans la salle

Titre : Les MOOC, une mode ou une révolution pédagogique ? Passons en revue quelques idées reçues....
Description en 3 lignes: Christine Vaufrey, pionnière des MOOCs (Massive Open Online Courses) en France présentes les MOOCs, leur origine, leur évolution, parle de son expérience, ce qui marche ce qui ne marche pas et vulgarise ce sujet au cours d'une conférence "secouage de cocotier" lors des rencontres mousTIC 2015.
Hashtags: #mousTIC, #MOOC, #formation #250315, #CCBYSA

Mercredi 25 mars 14h

Christine Vaufrey : Les MOOC, une mode ou une révolution pédagogique ? Passons en revue quelques idées reçues....
Ecriture et Enseignement constituent les deux pôles d’attraction professionnelle de Christine Vaufrey. Diplômée en Lettres Modernes et en Sciences du Langage, elle a commencé sa vie professionnelle comme scénariste de télévision puis a touché au théâtre et à la presse. Ancienne rédactrice en chef du site Thot Cursus jusqu'en décembre 2014, dédié à la formation à distance et à l’utilisation des outils numériques en éducation et formation dans l’espace francophone. Passionnée par les médias interactifs, elle consacre une bonne partie de ses journées à scruter le web et à y écouter la rumeur des classes désormais en réseaux.

Elle poursuit en parallèle une carrière de formatrice déjà riche d’expériences variées, auprès de publics qui le sont tout autant. Une dizaine d’années en Afrique de l’Ouest et la familiarité avec ceux qui n’ont pas trouvé les clés de la réussite sociale dans leur trousseau de citoyen ont développé son intérêt pour la dimension sociale de l’éducation et de la formation.

Note de Christine : "J'ai également arrêté la formation en 2014, pour me consacrer exclusivement à l'ingénierie pédagogique et aux MOOCs. En 2012 jai créé avec Anne-Céline Grolleau, Jean-Marie Gilliot et Morgan Magnin le premier MOOC francophone qui s'appelait ITyPA. Depuis, je me passionne pour les MOOCs artistiques. J'ai été responsable pédagogique d'un MOOC sur l'Impressionnisme et cette année, je rempile avec un MOOC sur Picasso et un autre sur Versailles.
En 2015, J'ai créé MOOC et CIE, une structure de conseil intervenant en assistance à maîtrise d'ouvrage auprès des équipes souhaitant créer des formaitons en ligne, et des MOOCs en particulier. Je travaille avec 4 merveilleux collègues que je vous laisse découvrir sur notre site : \url{http://mooc-et-cie.com}"

Prénom (Ville) de celui ou celle qui écrit :
Jérémy (Lyon)
Corinne (supagro)
Anne (supagro)
Julien (SupAgro)
Jennifer (Tela Botanica)
Audrey (Tela Botanica)
Jean-Michel (Imagination for People)
Sarah (SupAgro)
Véro (Tela Botanica)
Louise (Tela Botanica)
Bertrand M. (Montpellier - Marseille Institut INSPIRE : \url{http://www.inspire-institut.org/)}
Christine (Lyon)

Introduction des rencontres: Marika et Hélène
Bientôt une licence professionnelle en animation de projet sur le Web à supagro (C'est une super initiative) et son vrai nom c'est Conduite de Projets Collaboratifs Territoriaux \url{http://www.supagro.fr/web/florac/pages/?idl=19\&page=2035}
présentation du collectif, rencontres tous les deux ans, si vous voulez participer à l'aventure vous êtes tous bienvenu.
2 grands témoins : Jean-Michel Cornu et Louis Pouzin
Les questions à pose sur le chat du pad ou via twitter #moustic
aprés la conf, tables de découverte : on tourne toutes les 20'

Christine Vaufrey nous parle des cours en ligne : les MOOCs (Massive Open Online Courses)
Je suis chargée de collecter les questions à transmettre à la fin de l'intervention, je les récupèrerai sur le chat du pad ou sur twitter au fil de l'intervention.
Une présentation mais surtout laisser de la place à la discussion
Un Mooc = un cours en ligne accessible à tous, sans condition de niveau ou de diplome.
Mooc?

Cours en ligne
En temps choisi
réutilisable
généreux
gratuit (attention, pas forcément...)
open source (attention, pas forcément...)

On les trouve sur des plateformes, certaines sont françaises, d'autres d'origine variée mais accessible en France: Coursera (américain), Open classeroom (avant site du zéro), Edx (américian), FUN (français, utilise Edx), Mooc journaliste rue 89, Solerni (faite par Orange), Neodemia, Edunao ;Speach me (Start up nantaise), ionisX (mini Mooc sous edx)
Fun (France Université Numérique) plateforme du ministère qui tourne sous edx
En france : de nombreuses plateforme contrairement à d'autres pays.
L'annuaire des moocs: mooc-francophone.com réallisé par Vincent Datin \url{http://mooc-francophone.com/}
une centaine de moocs en français ouverts actuellement

Qui a inventé les MOOCs?
pas les américains
2006, 2 canadiens ont crée le 1er Mooc sur le connectivisme : 2 500 personnes d'inscrites au premier jour comme si c'était un évènement
Stéphen Downes (\url{http://fr.wikipedia.org/wiki/Stephen\_Downes)} et Georges Siemens : ils lancaient des thèmes de discussion et les participants créaient les contenus sur la thématique. tous les soirs, ils proposaient une synthèse des contributions des participants tous les soirs.
Reprise du concept en enlevant la dimension participative: un enseignant envoie un cours et des apprenants avalent le contenu... et ça a été considéré comme révolutionnaire

Puis diversification des modèles de MOOC qui sont apparues. Il y a autant de MOOC que de concepteurs de MOOC.
Très difficile maintenant de savoir de quoi on parle puisque contenu peut etre très varié.

Les réprésentations sur les MOOCS :
- les gens ont adorés les moocs --> Relance l'interet pour la formation en ligne,
c'est pas être tout seul derrière son ordi, on du mal à faire comprendre ça; on peut apprendre avec l'ordi
+ de 15 millions de personnes suivent des mooc, dont 12 millions sur coursera. Y'a des profs qui ont du mal avec le manque de reconnaissance de leur métier.
Retour sur les Idées reçues : mooc gratuit = vrai mais de moins en moins vrai. Majorité gratuits mais de plus en plus de certifications payantes et de cours fermés (SPOC)
Produit d'appel . grande crédibilité.
"Les moocs, c'est pas parce que vous etes inscrits que vous savez" cela demande de l'investissement pour apprendre
Les mooc c'est de la vidéo : parfois le cours lui-meme, le prof est filmé.

La hierarchie des écoles a énormement joué aux USA (les 1er Mooc étaient de Stanfort, Harvard..) pour l'engouement sur les moocs : prestige des grandes écoles et coût des études
La vidéo,c'est un média passif. Le prof vous parle lentement, on attend que ça se passe. Ca ne suffit pas !
On a beaucoup regarder la télé mais on n'a pas forcément appris. Il faut "faire", expérimenter, interagit, tester, on s'est trompé, c'est comme ça qu'on a appris. Il faut essayer, manipuler, faire marcher les choses dans la tête, capacité d'analyse, de comparaison, d'évaluation, faire bouger ses représentations,...
faire pour apprendre, c'est mettre en route son esprit, ses capacités mentales, faire bouger ses représentations , les confronter à celles des autres..

  • * Mettons ensemble tous les éléments qui font un bon cours et essayons de faire un bon Mooc. ( et ça tombe, il n'y aura pas de vidéo)
  • *
- Faire un MOOC
C'est "facile à faire": FAUXXX
C'est facile de s'inscrire, mais ce n'est pas facile d'apprendre ! Il faut faire un effort. Y'a toujours un effort quand on apprend, qu'on fait volontiers.
Un Mooc c'est un projet complexe (media, pédagogique, technique).
Un mooc reste un produit expérimental, il faut etre en mode projet avec des ressources dédiées (péda, vidéo, financière, temporelles..) et avec un chef de projet : fonction de coordination, pilote les dépenses, c'est un projet complexe : média, technologique, pédagogique

On a pensé qu'on pouvait industrialiser les MOOC mais vidéo quiz n'est pas un produit d'apprentissage
Il y a un coté "artisanal" / projet à mettre en place :
Toutes les compétences rassemblées autour d'un meme objet dans une forme de synergie: ça ne peut pas vivre dans une dimension industrielle

Le mooc de Flux
L'obstacle, c'est pas le manque d'argent, C'est le mode projet, la rigueur qui assure les fondements de la qualité du MOOC
On peut faire de l'excellent mooc à petit budget, mais c'est le mode projet qui est important, bravo à Tela Botanica, ils ont l'habitude du mode projet
Le mooc Tela Botanica (MOOC de la botanique) est exceptionnel ! Il sortira au printemps 2016.
- Les MOOC, c'est l'éducation pour tous : FAUX
Un Mooc ce n'est pas l'éducation pour tous et partout. Il est porteur de sa propre valeur / culture éducative

Il y a des rassemblements physiques de personnes qui suivent ensemble un MOOC. Déclinison des mooc est pertinente au niveau local (La déclinaison local des MOOC est pertinente )
Mooc de gestion de projets partout dans le monde : c'est pertinent car on ne gère pas un projet partout dans le monde de la même façon.
Agence universitaire de la Francophonie \url{http://www.auf.org/} accompagne, finance des mooc locaux.
Le cours universel, ça ne marche pas! l'éducation pour tous : oui mais chacun a sa place

- Mooc = mort des universités? FAUX
ex. médecine : 3 amphis, 600 étudiants par amphis, 1 prof et les autres amphis ont la vidéo
les redoublants piquent les photocopies
les étudiants coninuent de venir à l'université : renconctrer qqun, voir les profs, pour la fonction sociale. Importance du présentiel
pour se faire des amis, avoir une copine, discuter avec les profs
Complémentarité
Il ne faut pas réfléchir en substitution : les moocs vont pas remplacer les facs, mais se positionner en complémentarité.
Peut-être une partie va disparaitre, mais extension des travaux en groupe et diminuation des cours magistraux, les batiments vont devoir évoluer, des centres de doc ouverts plus longtemps; pas de disparition des lieux de savoir.


- Les mooc, c'est de la blague : FAUX
600 heures de boulot pour faire un mooc, dont 150/200 au prof
On ne peut pas faire un mooc sur le flux.
Mooc telecom bretagne sont géniaux \url{https://www.telecom-bretagne.eu/formations/mooc\_tb/}
Il faut une structure autour, un soutien par sa hierarchie, Si pas de volonté politique, on arrête. Signe de désaffection de la aprt des profs, ils ne sont pas soutenus, ne rentre pas dans le projet d'établissement.

- MOOC = plaisir, c'est génial! Travailler avec des gens avec qui on n'a pas l'habitude. On rajeunit de 20 ans comme quand on organise Moustic :) Travail d'équipe et certitude de faire qqchose qui va être utile pour les gens. On vit une aventure collective, c'est qqchose de festif. Côté masse qui est fascinant.
MOOC = avenir : oui pour
L'impotant c'est le passage à l'échelle (dixit JM Cornu)
Internet c'est du grand nombre. enfin, on touche du grand nombre dans nos démarche éducatives.
. C'est un espace immateriel où tout le monde a sa place pour apprendre des choses

Questions
- pourquoi devrais-je élaborer un mooc ? (me faire connaitre / faire connaitre mon établissement..)

pour faire un mooc de développement, un positionnement avec relative sécurité et le rejouer une deuxième fois (pas mal d'argent); stratégie de développement
J'ai envie de partager, pouquoi, quel impact dans la société?
Il faut se poser ces questions avant de se lancer dans la création d'un mooc et pas pendant

- Est-ce qu'un mooc doit être collaboratif ? qu'est ce qui va faciliter la collaboration ?
définir les termes. Interaction nécessaire? je sais pas. Interaction du grand nombre : ce serait bien d'en faire qqchose
l'interaction sociale est un élément fondateur - si il y des espaces pour ces interactions et des objets d'interactions. Avoir un espace forum c'est bien mais il faut créer des objets d'interactions, des sujets.
Il y a des gens qui ne veulent pas interagir mais il faut que les gens qui veulent interagir puisse le faire. Il faut rédiger des consignes, lire ce que la personne au-dessus a écrit

- Grand nombre de participants = interet alors que dans les cours physiques ce n'est pas le cas
grand nombre = une chance, masse = avantage sur internet. Repésentation positif de la masse. Elle a bien appris les leçons de JM Cornu \url{https://prezi.com/zfw1u8jrd7ax/la-cooperation-en-28-mots-cles/}
Plus la masse est grande plus il y aura une masse de participants actifs
Dans un mooc on ne controle pas ce que font les gens (notes etc..) comme dans une classe. Apprentissage plus naturel : pas de volonté de controle mais proposition. Pour que mon produit soit complet j'ai besoin de vous(participants)
- N'a-t-on pas un problème dans la culture académique française ancienne qui fait que même l'apprenant attend un modèle transmissif et n'ose pas intéragir ?
parce qu'on a des représentations communes. Ecoles. où sont les devoirs ? où sont les profs ? On est un peu perdu dans notre modéle.
que le modèle scolaire en référence. On a de moins en moins de réactions de ce type dans les moocs par rapport au début (3 ans)

- Modéle économique? de 12000 à 200000 dollars
votre mooc coute ce que vous avez dans la poche pour le financer. Par contre vous n'aurez pas le même produit, selon vote budget.
On peut dépenser énormément d'argent, ça tourne autour de 70000 euros si on valorise le temps; on a gagné en temps car on fait mieux et plus vite; 2 à 4 animateurs, un chef de projet.3-4 vidéos par sujets etc
Dans le coût, il n'y a pas forcément que des dépenses. Le montant c'est "Si l'on devait payer, ça coûterait .... €)"

- Existe t-il un mooc qui nous apprend à faire des moocs ?
le mooc de A à Z (FUN) animé par Matthieu Cisel.
@ MatthieuCisel .\url{https://www.france-universite-numerique-mooc.fr/courses/ENSCachan/20002S03/session03/about**}


Merci Christine !
Merci pour le partage !


#Merci de nous avoir suivi sur ce pad et d'avoir posé des questions !!
Prochain rendez-vous en streaming, c'est ce soir 18h avec
L'inauguration officielle de Moustic
Suivie d'une conférence de Sophie Pène
Jules Ferry 3.0 Bâtir une école créative et juste dans un monde numérique