Atelier de dialogue territorial : pour consolider la solidarité sur les territoires

Format d'animation : Table découverte
Animé par... : Elsa Bonal, Déjà-là
Auteur·e de la présente restitution : Elsa Bonal, Déjà-là
Compte-rendus ou éléments saillants de l'atelier : Une vidéo restituant l'expérience d'un atelier de dialogue territorial est d'abord proposée aux participants de la table découverte.
Histoire de commencer par le concret.

L'atelier de Dialogue territorial est un dispositif élaboré par Elsa Bonal (Déjà-là) et mis en oeuvre avec différents territoires depuis.


La crise sanitaire a réveillé de nouveaux désirs d’agir en coopération de proximité


Apprendre de l'autre est une voie pour construire les conditions de réciprocité et de reconnaissance mutuelle et tisser un dense réseau relationnel qui soit opérationnel. Se préoccuper de construire des territoires apprenants c'est agir pour une meilleure valorisation du potentiel de développement qui se love dans chacun de nos territoires.

Le recours à des méthodes d’intelligence collective permet aux réseaux de professionnels, à leurs collaborateurs potentiels, et éventuellement à leurs usagers, de construire ensemble une pensée collective et plurielle de leurs activités et des conditions d’un travail et d'un service de qualité.

L’atelier de dialogue territorial : un évènement co-construit


L’atelier de dialogue territorial est co-construit avec les acteurs locaux pour fabriquer leur territoire apprenant : une vingtaine de professionnels montent un évènement pour 200 professionnels.

Véritables processus de coopération, les ateliers de dialogue territorial œuvrent à améliorer les pratiques ordinaires d’action et de coopération territoriales ; à expérimenter des outils et des méthodes pour mieux coopérer entre professionnels et développer la performance collective ; enfin, à amorcer une prospective en coopération pour maintenir les conditions d’un service de qualité à une pluralité d’usagers.

La rose des vents de l'atelier de dialogue territorial


Les participants de la table de découverte de Moustic ont pu approfondir la rosace de l’atelier de dialogue territorial, avec ses 4 axes structurants :

1. Axe Nord : Valoriser l’existant, faire circuler l’information, reconnaître et célébrer
2. Axe Est : Résoudre des problèmes : problématiser des freins et des obstacles pour les traverser ; c’est construire le pouvoir d’agir en situation de freinage !
3. Axe Sud : Construire des actions collectives, mutualisées
4. Axe Ouest : Faire culture commune : penser à plusieurs : explorer une question, un geste de métier

Pour en savoir plus : www.deja-la.net