L'équipe d'organisation


Après neuf éditions organisées en Occitanie par un collectif Montpellierain, elles et ils ont souhaité passer le flambeau.
Grâce à nos marraines et parrains de cette précédente équipe, nous, un petit collectif alpin souhaitons faire vivre l'esprit Moustic dans les Alpes.

Nos envies pour cette édition : réfléchir, inventer, apprendre, travailler, expérimenter, tester, faire ensemble en toute conscience des individus et du collectif.

Nous c'est pour le moment : Edwige, Elise, Emmanuel, Emmanuelle, Fabienne, Françoise, Guillaume De, Guillaume Do, Jean-Christophe, Joanne, Julie, Louise, Nicolas Ge, Nicolas Gr, Sandrine, Sarah, Marine et Virginie...

Moi c'est Fabienne : Je fais partie de l'équipe de formateurices d'ANIMACOOP. Je suis médiatrice numérique et intéressée depuis fort longtemps par les logiciels libres, par ce qu'ils apportent comme esprit de co-développement, de participation, d'ouverture et de respect des utilisateurices.

Moi c'est Julie : Je fais partie des stagiaires de la session ANIMACOOP du printemps 2020 à Gap, une session adaptée au confinement. Moustic dans les Alpes est mon terrain d'expérimentation pour mettre en pratique les notions, méthodes et outils de la formation.

Moi c'est Guillaume : Je fais aussi partie de l'équipe de formateurices d'ANIMACOOP. . Je travaille à l'Adrets sur les questions de services à la population et de bien vivre dans les territoires ruraux alpins, dans des logiques d'intelligence collective, de transversalité, pour essayer de construire des solutions soutenables et désirables.

Moi c'est Sandrine : Comme Guillaume, je fais partie de l'équipe de formateurices d'ANIMACOOP. et je travaille à l'Adrets sur les questions de services à la population et de bien vivre dans les territoires ruraux alpins. Je m'amuse beaucoup à trouver les techniques d'animation participative les plus adaptées aux objectifs et si possible les plus créatives :). J'ai aussi une petite activité de facilitation graphique à mes heures (pas vraiment) perdues.

Moi, c'est Nicolas Ge (comme dans Geiger). Coopérer rend heureux, alors pourquoi le système dominant nous ramène tourne en boucle vers la concurrence, l'individu-roi et la réussite personnelle ? Tant que je n'aurai pas de réponse pertinente à cette question, je continuerai à travailler pour la coopération, la transition, l'ESS... car oui, c'est mon activité professionnelle ! :-) (Animacoop , Collecti.cc )

Moi, c'est Raphaëlle : Comme Guillaume et Sandrine je fais partie de l'équipe de l'Adrets sur les questions de services à la population et de bien vivre dans les territoires ruraux alpins. J'aime les relations... et leur complexité ! qu'elles soient humaines ou conceptuelles (territoire/habitants, marmotte/chocolat, Crise/innovation). Ma conviction et ce que j'essaie de faire pour aboutir à de la "coopération" : travailler à la mise en confiance !

Moi, c'est Jean-Christophe : je m'implique dans les communautés du logiciel libre depuis le siècle dernier. En ce moment, je travaille sur la cartographie collaborative avec OpenStreetMap? et on propose avec Fabienne de vous faire partager ça.

Et vous ! qui êtes vous ?