Retour : MoustiC5

Quel futur pour l'Internet

compte-rendu par Florian Schmitt (Outils-réseaux)


Introduction Directeur adjoint Polytech

14h30 – 16h30 : visio-conférence

  • Table ronde locale :
    • Gilles Monteille : OUI observatoire des usages sociaux
    • Michel Elie : OUI et MOUSTIC : a travaillé sur Arpanet, l'ancêtre d'Internet, a rédigé un article dans le journal Le monde du 25 décembre
    • Mathilde Guiné : Association Outils-Réseaux, accompagnement de projets coopératifs, Collectif MOUSTIC
  • Introduction Michel Elie : 1969 s'occupe de télématique (chez Bull) à l'université de Los Angeles : projet Arpanet : financé par la défense, projet ouvert, pas militaire (bcp de re hippies), université pluri disciplinaire. 25 octobre 1969 : démarrage d'Arpanet, réseau maillet, transport par petits paquets, pour partager des ressources de gros ordinateurs avec des chercheurs dispersés. Initialement juste 3 commutateurs, a planté au 3ieme caractère ! Mais c'était le début d'Internet !

  • Visio-conférence en direct de La Défense à Paris : Forum Atena : remerciement explication
  • Visio-conférence Bordeaux : Michel Emer, région Aquitaine
    • première région avec fibre optique, première région branchée à Internet, première administration avec Email.
    • RMLL, cette année à Bordeaux à nouveau
    • Contribution sur l'Internet du futur :
      • les outils telecom nous fiche la paix, pour enfin communication.
      • Des logiciels pour faciliter le contact. Aller vers un usage généraliser, enlever les bugs.
      • « Laisser nous la place »
      • Multilinguisme et interculturalité
      • Internet, plus beau bijou du 21ième siècle
  • Visio-conférence Bourgogne → INSA Lyon Yves Benoit Catin
    • Département informatique
    • Internet: usages, transversalité
  • Visio-conférence Bretagne : télécom Bretagne à Rennes
    • première liaison satellite entre Bretagne et USA
    • Image interactive, image en relief : l'internet du futur
    • Connectivité des objets (smart grid), adapter les consommations
    • Diversité de compétences en Bretagne
  • Visio-conférenceProvence : Sophia Antipolis (Silicon vallée francaise...)
    • Mobil code : Entreprise privée pour le respect de la vie privée, l'identité numérique.
    • Gouvernance d'internet ?
    • Mobilité ?
    • Explosion des communications mobiles
    • Réseaux sociaux
    • Respect de la vie privée
  • Visio-conférence Toulouse : Midi Pyrénées
    • Domotique, contrôle à distance des processus domotiques
    • Système d'authentification, augmenter la sécurité

  • Visio-conférence des pères de l'Internet :
    • Louis Pouzin: chercheur, animateur sur cette partie, interviendra plus tard
    • Dr Wint CERF (Google):
      • bcp de chercheurs français ont participé a la création d'internet
      • passage à IP v6 : gros boulot car bientot plus d'adresse IP v4 dispo
      • caractères internationnaux : standardisation
      • Internet mobile, GPS : on sait ou sont les gens, on peut leur donner des infos locale
      • Internet dans les machines domestiques (smart grid)
      • Interactions entre nuages
      • Sécurité sur Internet
      • Authentification, identité
      • signature numérique publique et valable
    • Dr Robert Khan:
      • Web ouvert, protocoles ouverts
      • Importance de la neutralité du web
      • Nuage : ca va continuer à se développer
      • No-Bot programs, programmés à chercher une certaine information sur le net
      • Objets digitaux avec identification par clé publique (le CNRS a développé déjà quelque chose)

  • Réponse aux questions :
    • Michel Elie : Question sur la fracture numérique (pas d'accès égalitaire pour tous, en particulier l'Afrique)
      • Dr Wint Cerf: nous ne sommes pas encore à l'état où les technologies sont abordables, et l'accès égalitaire, mais on y tend, on y viendra. Il fut surpris, quand le www fut déployé, comme les gens se sont précipités pour mettre de l'information pertinente disponible gratuitement. Il pense que le but d'avoir tout le monde "online" va arriver, même si cela pourrait arriver plus vite.
    • Nuages, Cloud Computing : Pb actuels, futur
      • Dr Kahn: pour l'instant pas de définition commune, c'est toujours intéressant pour les petites compagnies, qui ne peuvent pas investir en R&D. Cela marchera en fonction de la transparence des services, est ce fiable? est ce sécurisé? etc.. Il y aura peut être des nuages internes à une entreprise. Il sera plus facile de déplacer ces données, d'un service à l'autre

  • Interlude Michel Eli
    • OSI : Open System Information
    • Internet n'a pas été utilisé de manière exponentielle, pendant 20 ans cela s'est structuré
    • 1988 :mise en place des américains de l'OSI comme norme
    • 1993 : réele mise en place
    • La France avait Transpac (Minitel) => retard sur l'Internet car autres technologies choisies initialement
    • Pour que ça marche : transparence des données, pas de hiérarchie

  • Visioconférence Louis Pouzin:
    • Technologies d'Internet sont vieilles de plus de 10 ans
    • Explication de la technologie réseau
    • Incitation à créer des modèles : modèle du Sabot : conseil aux chercheurs pour mettre en oeuvre des technologies sur le web

  • Ce qu'il faut faire pour décider le futur de l'Internet
    • Système - Péritème - Exotème
    • Quelles alternatives pour Internet
    • Alminence ce qu'il faut créer != Gouvernance
    • Qui est responsable de cette alminence: l'IAB
    • sommets mondial de l'information,
    • les entreprises : on veut le statut quo (nom de domaine)
    • UCG : Use consultative group : Internet sémantique, différent de ce que permet l'ICANN

  • L'Internet polymorphe : Michel Rigidel
    • le joug des portails (pas du tout ouvert) : Google, etc ...
    • L'internet et l'anti-Internet : on se connecte sur un gros ordi, pour envoyer un mail à son voisin: pas du tout réseau
    • On virtualise tous les services
    • vue 3d
    • Repartir d'Ethernet pour présenter une vision par flux, au lieu de couches et paquets
    • Il y aura des objets polymorphes virtuels sur Internet

Mathilde Guiné, Outils-Réseaux - Présentation de MOUSIC
Outils-réseaux, OUI, Kawenga
Montrer ce qui est innovant, du point de vue des usages, et non des technologies
cf. listing des projets innovants à usage sociaux
- Onem : Observatoire Naturaliste des Ecosystèmes Méditérannéens (http://www.onem-france.org
- écoute de musique gratuite, vente solidaire
- Resoform : insertion par activité
- Cimade : wiki pour collecter des informations par rapport à la circulaire Sarkozy (participation citoyenne)
- Réseau africain

16h30 Débat : votre vision de l'Internet du futur ?

Cout d'Internet pour l'environnement ? Consommation électrique d'un avatar sur Second Life équivaut à la consommation de 2 burkanibés
Consommation hitech = 13,5% de la consommation électrique totale
Réponse M.Elie : consommation électrique prise en compte par Google (datacenter écolos), utilisation de composants différents, objets qui se mettent tout seuls en veille
La technologie évolue en tenant compte des aspects écologiques

Retour sur la Visio-conférence : on parle technique plus qu'usage.

Émergence des réseaux sociaux : peut servir à l'apprentissage, au télétravail
Internet est en train de devenir avant tout un divertissement
Évolution de la vie privée

Effet générationnel : les enfants naissent avec une souris dans la main, on n'a pas atteint le maximum des capacités de

Fracture numérique : déjà bien comblée en France (lam, epn,...)
Fracture générationnelle : nouveauté chez les seniors, qui s'y mettent aussi
"Extimité" : publication de sa vie intime
Militantisme nouveau
Auto-production : artistes, service
Multi-ecrans :
Jeux vidéos : développement de capacités cognitives multi-tâche
Usages artistiques : Astrid interaction pour faire participer des spectateurs
Masse d'information disponible, manque d'esprit critique pour analyser tout cela
Risque de dé-socialisation
Usages pour diffuser l'information (listes, forums) : ceux qui marchent sont ceux qui ont aussi du présentiel
18 mars, soirée de réflexion à Kawenga
Second live, Facebook, sont déjà obsolètes
risque d'internet à 2 vitesses : divertissement ? travail ? grands groupes commerciaux

Différence usage personnel, détente, superficiel, volatile (qui ne sont que là pour rapporter de l'argent) et l'internet engageant.
Internet à été développé pour des gens qui ne savent que lire et écrire.
Un chiffre: autant d'analphabètes que d'internautes dans le monde

Nouveaux usages:
Formation en ligne : exemple de cours universitaires
Télétravail : pas si associable finalement, on est plus actifs pour rencontrer ses amis

Pb: éducation des très jeunes : pas de respect de l'age pour certains jeux ou activités choquantes
Solution proposée : authentification forte pour certains sites? plus l'éducation que la protection

Les jeunes ne sont pas si fort que ça en informatique, ils connaissent Facebook, etc, ... mais pas l'informatique pointue

B2I : brevet pour l'utilisation des ordinateurs des jeunes

Autorisation des jeux en lignes : problème, mais c'est pas la faute d'Internet mais de politiques

La télévision en forte perte de vitesse, mais attention à tous ces nouveaux outils chronophages.

Laurent Chemla : Internet: échange et libre savoir

Vision plutôt négative d'Internet des conférenciers : sécurité, oisiveté, il y a aussi des usages solidaires, fraternels, militants

Wikipedia (est ce un réseau social? une communauté? en tout cas c'est un modèle qui marche!), exemple de Jurispedia

Pourquoi est on inquiet :
le partage de culture est mis a mal par les industriels et les politiques
Il y a moins de possibilité de partage

Les problèmes qu'on rencontre sont ils liés à Internet? N'y aurait il pas eu les mêmes travers par ailleurs, si Internet n'existait pas
"Internet est le reflet de notre société"

Il y a un tranfert de connaissance par Wikipedia, c'est un outils de référence pour les professeurs, les liens existe par la suite.
Dans les gênes de l'Internet : non hiérarchisation (peer to peer) tout le monde est considéré comme égal. transparence et non hiérarchie.
Dans la conception technique , il y a des éléments importants pour l'usage

Quel est le sens de la technique ? Qu'est ce qu'on fait?

Internet a été un moyen de développer le logiciel libre.
Licence Creative Commons

Internet est un divertissement, ET un formidable outil de travail.
Il reste encore beaucoup de choses à inventer.
Canal de communication, canal de formation. Il y a encore un énorme travail a faire pour exploiter le potentiel d'Internet

Internet permet d'être autodidacte, mais il faut vérifier les données, croiser les sources
Il faut une éducation à l'utilisation d'Internet.

La présentation en Visio, n'a pas abordé l'aspect usage, dommage.
Commentaires [Cacher commentaires/formulaire]